home Brazzaville, Congo, Économie Véhicules électriques : les Bluecars de Bolloré débarquent à Brazzaville

Véhicules électriques : les Bluecars de Bolloré débarquent à Brazzaville

Image d’archive|Bus électriques à l'Université Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan
Image d’archive|Bus électriques à l’Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan

Une soixantaine de Bluecars, les véhicules électriques développés par Bolloré, doivent être livrés à Brazzaville, la capitale de la République du Congo, avant la fin du mois de juin, a appris « Jeune Afrique ».

Après la Guinée, le Togo, le Bénin et le Niger, le Congo va bientôt rouler à l’électrique. Pierre Bellerose, le directeur général de Bolloré Africa Logistics dans le pays, a reçu en effet un premier chargement de huit bus électriques débarqué à Pointe-Noire le 27 mai. Cinquante Bluecars suivront une semaine plus tard, puis sept bus supplémentaires avant la fin du mois de juin, a appris Jeune Afrique.

>>> À lire aussi : Les autobus de la S.t.p.u assureront le déplacement des candidats au bac

Fin avril, à Pointe-Noire, Vincent Bolloré avait fait la promesse d’équiper Brazzaville de ces véhicules électriques pour les Jeux panafricains, qui se dérouleront dans la capitale congolaise du 4 au 19 septembre prochain.

Le groupe prévoit dans la foulée l’installation « de trois ou quatre Bluezones » (espaces multifonctionnels alimentés grâce à l’énergie solaire) à Mfilou, où le groupe construit un port sec, et d’autres sur le tracé du chemin de fer Congo-Océan. Avant d’attaquer la réalisation d’une ferme photovoltaïque de 2 mégawatts de capacité pour alimenter la région d’Impfondo, au nord du pays.

(Jeune Afrique)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils