Un hôpital ougandais refuse de prendre en charge des malades du choléra venus de la RDC

Un hôpital ougandais refuse de prendre en charge des malades du choléra venus de la RDC
Dans les allées de l'hôpital Mengo de Kampala (Ouganda), où un homme a été tué par le virus Marburg, le 6 octobre 2014. (JAMES AKENA / REUTERS)

Dans les allées de l’hôpital Mengo de Kampala (Ouganda), où un homme a été tué par le virus Marburg, le 6 octobre 2014. (JAMES AKENA / REUTERS)

L’hôpital général Bwere, en Ouganda, a refusé de prendre en charge des victimes du choléra en provenance de la République démocratique du Congo voisine, a-t-appris lundi.

Au moins six patients atteints du choléra ont été admis dans l’unité d’isolement à l’hôpital général Bwere, la semaine dernière.

La plupart des malades étaient des résidents de la localité de Nyabugando Ward située le long de la frontière entre l’Ouganda et la RDC.

Une épidémie de choléra s’est récemment déclarée dans plusieurs villages de la région de l’Ituri en RDC poussant ainsi plusieurs malades du cholera à aller chercher des soins à l’Hôpital général Bwere.

Dr Timothy Muke, le Chef du centre d’isolement de l’hôpital Bwera, a déclaré que la direction s’est proposé de fournir des médicaments aux centres de santé dans les villes de Lubiriha et Kasindi en RDC afin que les patients puissent être traités dans leur propre pays.

Selon Dr Muke, la propagation du choléra en Ouganda s’explique par la libre circulation au niveau de la frontière commune entre les deux pays.

Par l’APA


Tags assigned to this article:
OugandaRDC

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils