Un avion saisi à Dublin, principal sujet des journaux de la RDC

Un avion saisi à Dublin, principal sujet des journaux de la RDC

Image d’archive|la une des journaux en RDC

Image d’archive|la une des journaux en RDC

Un avion de Congo Airways, la compagnie nationale de la République démocratique du Congo (RDC), saisi à Dublin, en Irlande, fait, ce lundi, la une des journaux, à côté de l’actualité politique.

‘’Avion de Congo Airways : Kinshasa dépêche des experts à Dublin ! », affiche La Prospérité qui renseigne que le deuxième avion A320 de la compagnie nationale vient d’être saisi à Dublin, en Irlande, par ‘’ceux qu’on présente comme des ennemis de la République ».

A la base de cette saisie, relève le quotidien une vieille affaire qui met aux prises l’Etat congolais, une société américaine d’extraction des minerais (Mimico LLC) et deux sujets américains John Dormer Tyson et Ilunga Jean Mukendi. ‘’L’entreprise américaine réclame 10 millions d’euros à l’Etat congolais. Le litige date de 2007 et la RDC avait accepté au cours d’un arbitrage de payer 11,4 millions d’euros à la compagnie américaine. Il semble, d’après des chiffres officiels, que l’Etat congolais ait déjà versé 1,3 million d’euros », note La Prospérité.

Forum des as présente à ce même sujet un titre interrogateur : ‘’Congo Airways : qui torpille les efforts du Gouvernement ? ». Selon le quotidien, non contents de l’avènement d’une nouvelle compagnie aérienne qui vient casser les prix des trafics à la grande satisfaction des opérateurs économiques, les tenants du statu quo font tout pour saper les actions de l’exécutif et empêcher l’envol de cette société nationale.

Une réaction que personne ne s’explique vraiment, poursuit le journal, car en RDC, pays aux dimensions immenses, il y a bien de la place pour plus d’une entreprise. Forum des as poursuit : ‘’Les voyageurs et surtout les opérateurs économiques, obligés de se plier aux diktats d’un seul opérateur du secteur pour des vols domestiques, ne cachent pas leur satisfaction en apprenant l’exploitation prochaine de ces mêmes lignes par la compagnie nationale. Avec les prix des trafics aériens en moins ».

Dans le chapitre politique, La Prospérité s’intéresse à l’élection des gouverneurs des 21 nouvelles provinces de la RDC qui connait un nouveau report. Le quotidien conclut ainsi qu’il s’agit d’une ‘’Navigation à vue ! » pour la Commission électorale nationale indépendante (CENI) qui avait d’abord fixé le scrutin au 30 juillet, avant de le reporter au 6 octobre.

Forum des as écrit pour sa part : ‘’Gouvernorats : renvoi sine die du calendrier électoral ». Le journal estime qu’on est déjà dans les conséquences d’un démembrement ‘’à la va-vite » de 21 provinces.

Vendredi dernier, au cours d’une communication assurée par sa questeur, la centrale électorale a annoncé urbi et orbi le renvoi sine die du calendrier électoral des gouverneurs de nouvelles provinces préalablement fixé au 6 octobre prochain, rapporte-t-il.

Le Phare titre : ‘’L’opposition décompte Joseph Kabila : J-484 », faisant allusion à la fin du deuxième mandat du président Joseph Kabila prévue en novembre 2016.

L’Avenir titre : ‘’RDC-Adoption: Le moratoire divise le gouvernement et l’opposition ». Alors que la suspension des autorisations de sortie reste de mise, renseigne le quotidien, le maintien des enfants congolais adoptés par les étrangers, dans des orphelinats, loin de leur nouveau cadre familial, suscite l’ire d’une partie de la classe politique congolaise.


Tags assigned to this article:
presseRD CongoRevue

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils