home Congo Top 10 des pays africains connectés : le Congo out

Top 10 des pays africains connectés : le Congo out

Le Congo ne figure pas dans le top 10 des pays africains qui intègrent le mieux les TIC à leur développement économique, malgré une croissance incitante qu’apporte peu à peu le développement des Technologies de l’information et de la communication.

Le dernier rapport 2016 du Forum économique mondial (WEF), réalisé sur le thème « l’innovation dans l’économie numérique », a épinglé une dizaine de pays africains qui tentent de mettre les TIC au cœur de leur stratégie de développement.

WEF s’est focalisé dans son rapport sur une intégration ayant trait à l’utilisation  des TIC par le gouvernement, les entreprises et les populations. Une vue panoramique d’éléments convainquants de l’assimilation des TIC dans les enjeux socio-économiques. En Afrique, l’île Maurice, malgré son 49e rang mondial, demeure la nation la mieux avancée sur le continent.  Viennent ensuite l’Afrique du Sud (65e), les Seychelles (74e), le Maroc (78e), le Rwanda  (80e),  la Tunisie (81e), le Cap-Vert  (85e), le Kenya (86e),  l’Egypte (96e), la Namibie (99e) et le Botswana (101e). En bas de l’échelle, s’alignent le Bénin (128e), le Swaziland (129e), le Libéria (130e), le Malawi (132e), la Guinée (134e), Madagascar (135e), la Mauritanie (136e),  le Burundi (138e) et le Tchad (139e).

Ni le Congo ni la RDC son voisin immédiat ne figurent dans ce classement. On peu penser à un maigre intégration des services liés au TIC dans les plans de développement en dépit d’une implémentation de la fibtre optique dont le résultat reste quelque peu mitigé.

Bien qu’on assiste ces derniers temps à un sursaut vers l’utilisation des TIC dans plusieurs domaines, la création récente d’un ministère en charge de l’Economie numérique devra apporter des solutions dans la vulgarisation, la formation et l’intégration des TIC comme vecteur indispensable de développement.

Au  niveau international, le rapport de WEF a agrafé Singapour et la Finlande, premier et deuxième du classement mondial en ce qui concerne l’intégration des TIC dans le développement économique et social. Le rapport de WEF souligne cependant que malgré des faiblesses dans l’utilisation des TIC, les pays africains ont fait un bond en avant, par rapport aux chiffres présentés en 2012. Des efforts supplémentaires dans l’accès aux TIC des populations pourraient inverser les tendances et permettre le développement souhaité.

Le forum économique mondial (World Economic Forum) est une fondation à but non lucratif dont le siège est à Genève. Ce forum est connu pour son assemblée annuelle à Davos, en Suisse, qui réunit des dirigeants d’entreprise, des responsables politiques du monde entier ainsi que des intellectuels et des journalistes, afin de débattre des problèmes les plus urgents de la planète.

Quentin Loubou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils