Télécommunications: les grands défis de Congo télécoms en 2016

Télécommunications: les grands défis de Congo télécoms en 2016

Image d’archive| Will Boase/Bloomberg via Getty Images

Image d’archive| Will Boase/Bloomberg via Getty Images

Hormis la connexion des ménages au réseau fibre optique, inscrite parmi les actions prioritaires de l’agenda 2016, Congo télécom tient aussi à relever plusieurs autres grands défis. Dans la kyrielle de projets qu’elle a arrêtés, cette société publique va également assurer la mise en service de l’une de ses techniques appelées data center.

L’administrateur général de Congo télécom, Akouala, a rendu public le programme d’activités 2016 de cette société publique, le 28 janvier, à l’occasion d’un échange de vœux de Nouvel An avec ses administrés. Cet agenda 2016 prévoit la connexion des foyers au réseau à fibre optique. Les travaux de mise en œuvre de ce projet vont démarrer incessamment dans les grandes villes, avant de s’étendre dans l’hinterland.

Le but de ce projet est de permettre à tous les Congolais de bénéficier des effets induits de la fibre optique directement dans leurs ménages. Dès qu’elle sera connectée aux ménages, la fibre optique permettra à la population de capter des chaines par système dite HD (Haute définition), avec une meilleure qualité d’images et de son, qui ne peuvent pas se brouiller, même lorsqu’il pleut. La connexion à la fibre optique va aussi permettre aux Congolais de naviguer à l’Internet avec un débit important et une rapidité exceptionnelle. Elle permet également de télécharger des fichiers et de visualiser des vidéos avec facilité.

Dans son plan d’actions 2016, Congo télécom va poursuivre, sur financement de l’Agence française de développement, l’installation du réseau local et Internet de l’académie militaire Marien- Ngouabi. La société s’attellera aussi, de concert avec l’ARPCE, à la mise en place du point de change Internet dans l’enceinte de ses infrastructures à Pointe-Noire. L’un de ses défis en 2016, c’est aussi la mise en service imminente de son Data Center dont les installations sont achevées. C’est une disposition technique qui permettra aux entreprises, institutions de la République et aux particuliers d’héberger leurs contenus (Sites Web, données bancaires, messagerie et autres) en toute sécurité. Plusieurs autres défis seront aussi relevés au plan social avec, entre autres, la poursuite des formations des agents, la mise en place des indicateurs de performance dans les différentes directions ainsi que la lutte contre la fraude au sein de la société.

Firmin Oyé


Tags assigned to this article:
Congo télécomsTélécommunications

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils