Tanzanie : 10.000 fonctionnaires renvoyés pour faux diplômes

Tanzanie : 10.000 fonctionnaires renvoyés pour faux diplômes

Le président Tanzanien John Magufuli a renvoyé près de 10 000 fonctionnaires qui avaient de faux diplômes.

Il avait reçu un rapport plus tôt dans la journée avec une liste d’employés qui possédaient des diplômes douteux.

Depuis son arrivée au pouvoir, il y a deux ans, le gouvernement tanzanien a suspendu de façon temporaire le recrutement dans le secteur public, le temps de vérifier les diplômes des fonctionnaires actuels.

Les conclusions du groupe de travail montrent que 9 932 employés du public ont des faux diplômes du secondaire.

L’enquête s’est concentré uniquement sur le secondaire et n’a pas examiné les diplômes universitaires.

Cela représente plus de 2% des fonctionnaires du pays.

Juste après avoir reçu le rapport, le président a ordonné le renvoi immédiat des fonctionnaires soupçonnés d’avoir de faux diplômes.

Des poursuites judiciaires pourraient avoir lieu et les personnes concernées risquent 7 ans de prison en cas de condamnation.

Avec BBC



No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils