Congo : la force publique promet la sécurisation du référendum dans le respect de la loi

Le Chef d’état-major général (CEMG) des Forces Armées Congolaises (FAC), le général de division Guy Blanchard Okoï, a appelé le 16 octobre dernier à Brazzaville, la force publique à sécuriser le scrutin du référendum du 25 octobre prochain institué par le Président de la République, M. Denis Sassou-N’guesso, dans le respect de la loi. Cet …

Sassou N’Guesso : le référendum, une invention nullement congolaise

En séjour de travail dans la capitale économique du Congo, le président Denis Sassou N’Guesso a annoncé que, l’idée du référendum n’est nullement une invention congolaise. C’était à la faveur de la rencontre citoyenne avec un échantillon représentatif des forces vives de Pointe-Noire et du Kouilou, ce 12 octobre 2015, qui duré près de 5 …

Référendum constitutionnel au Congo: l’opposition aimerait pouvoir lire le texte

L’opposition congolaise a déploré lundi que le texte de la nouvelle Constitution devant être soumise à référendum le 25 octobre, et qui permettrait au président Denis Sassou Nguesso de briguer un troisième mandat, ne soit pas encore disponible pour le corps électoral. « Personne n’a pris connaissance de ce projet constitutionnel », a déclaré à l’AFP Paul-Marie …

Congo : Une manifestation anti référendum dispersée par la police, plusieurs arrestations

Au Congo Brazzaville, la campagne pour le référendum sur le projet de loi de constitution qui permettrait au président Sassou Nguesso de briguer un troisième mandat, s’est ouverte le vendredi 9 octobre. Plusieurs jeunes ont participé, à Brazzaville, la capitale, à une marche à l’appel de mouvements citoyens parmi lesquels, Ras-le-bol, pour dénoncer ce référendum …

Référendum constitutionnel au Congo : la campagne est ouverte

La campagne du référendum du 25 octobre, qui verra les Congolais se prononcer sur un projet de constitution permettant au président Denis Sassou N’guesso de briguer un nouveau mandat en 2016, s’est ouverte vendredi. « Conformément à la loi, le scrutin est précédé d’une campagne électorale déclarée ouverte du 9 au 23 octobre à minuit », a …

Bowao, ancien ministre congolais: « C’est dommage que Sassou puisse en arriver là…»

L’ancien ministre congolais de la défense, Charles Zacharie Bowao a condamné mercredi au micro de TV5 Monde, l’organisation le 25 octobre prochain d’un référendum visant à changer la constitution  de la République du Congo afin de permettre à Denis Sassou N’Guesso de s’offrir un pouvoir à vie. Charles Zacharie Bowao se dit très remonté contre …

Référendum constitutionnel au Congo: le silence parlant de la France

Après l’annonce de la date du référendum sur le projet de nouvelle Constitution, qui permettrait au président Sassou-Nguesso de briguer un troisième mandat, les Etats-Unis rappellent que « la modification de la constitution par un dirigeant dans un intérêt personnel ou politique ne bénéficie à aucune démocratie » et font part de leur inquiétude. Un sentiment partagé …

Congo: le référendum convoqué pour le 25 octobre

Le projet de nouvelle Constitution qui permettra au président congolais Denis Sassou Nguesso de se représenter en 2016 sera soumise à référendum le 25 octobre, a annoncé lundi soir le gouvernement de Brazzaville. Au terme d’un débat enrichissant (…) le Conseil des Ministres, chacun ayant pleinement conscience du caractère historique de l’événement, a décidé d’adopter …

Congo: Il n’est pas question d’un nouveau mandat pour Sassou, affirme Moungalla

Trois jours après l’annonce d’un référendum sur une révision de la constitution, le ministre de la Communication du Congo-Brazzaville, Thierry Moungalla, affirme qu’il n’est pas question d’un nouveau mandat en faveur du président Denis Sassou Nguesso. L’opposition estime pourtant que cette révision de la constitution est destinée à permettre à l’actuel chef de l’Etat de …