Mondial des clubs : Lionel Messi quitte le Japon sous les crachats et les insultes

[GARD align= »center »]

Lionel Messi quitte le Japon sous les crachats et les insultes
Lionel Messi quitte le Japon sous les crachats et les insultes

L’Argentin a été pris à partie à l’aéroport par ses compatriotes qui lui reprochaient son but aidé de la main en finale de la Coupe du monde des clubs face à River Plate (3-0).

Lionel Messi a quitté dimanche le Japon avec un trophée de plus dans les valises avec une victoire en finale ce la Coupe du monde des clubs (3-0) face à River Plate. Mais l’attaquant argentin a aussi dû faire face à la colère des supporteurs argentins venus sur place soutenir leur équipe. Alors qu’il s’apprêtait à prendre l’avion à Tokyo, «La Pulga» s’est retrouvée devant plusieurs de ses compatriotes qui lui ont réservé un petit comité d’accueil hostile à l’aéroport.

Selon le quotidien espagnol El Mundo Deportivo, certains d’entre eux ont commencé à le prendre à partie et à l’insulter en lui crachant dessus juste avant la zone de contrôle des passeports. Luis Enrique, l’entraîneur du Barça, et le milieu de terrain Javier Mascherano se sont interposés pour calmer les quelques excités juste avant l’intervention de la sécurité de l’aéroport.


Les fans argentins reprochent à Messi d’avoir ouvert le score de la rencontre (36e) avec l’aide de la main dans la surface de réparation. Les images tournant sur les réseaux sociaux montrant Messi semblant s’excuser de son geste juste après le but auprès des supporteurs argentins n’a fait qu’attiser la colère de certains.

©sport24

Mondial des clubs : Le TP Mazembe sévèrement battu par Hiroshima et éliminé

[GARD align= »center »]

Pour son entrée en lice à la Coupe du monde des clubs, le TP Mazembe s’est logiquement incliné ce dimanche devant Sanfrecce Hiroshima (3-0), au stade Nagai d’Osaka. (Photo by Shaun Botterill - FIFA/FIFA via Getty Images)
Pour son entrée en lice à la Coupe du monde des clubs, le TP Mazembe s’est logiquement incliné ce dimanche devant Sanfrecce Hiroshima (3-0), au stade Nagai d’Osaka. (Photo by Shaun Botterill – FIFA/FIFA via Getty Images)

Pour son entrée en lice à la Coupe du monde des clubs, le TP Mazembe s’est logiquement incliné ce dimanche devant Sanfrecce Hiroshima (3-0), au stade Nagai d’Osaka. Brouillons et peu dans le rythme dans le premier acte, les Congolais ont été sanctionnés de leur errements défensifs sur deux corners. D’abord par Shiotani juste avant la pause sur une grossière faute de marquage (44e), puis au retour des vestiaires lorsque laissé seul par Sinkala, Chiba ne se faisait pas prier pour doubler la mise (2-0, 56e). Entré en jeu, Asano portait l’estocade en contre dans le dernier quart d’heure (78e) pour définitivement mettre le champion du Japon à l’abri et envoyer les siens demi-finale où ils défieront River Plate mercredi. De son côté le TPM devra se contenter du match de classemen tpour la 5e place contre Club America de Mexico. 

(Afrik-foot)