RDC : les évêques catholiques demandent à Kabila d’abandonner les poursuites contre Moïse Katumbi

Les évêques catholiques congolais ont recommandé au président Joseph Kabila d’autoriser l’opposant en exil Moïse Katumbi à rentrer librement en République démocratique du Congo, qualifiant sa condamnation en justice de « mascarade », selon un rapport confidentiel dont l’AFP a obtenu copie mercredi. Dans ce rapport transmis le 29 mars au président Kabila, la conférence épiscopale nationale …

RDC: Moïse Katumbi face aux alliés de circonstance

Les billets verts de l’ex-gouverneur du Katanga, Moïse Katumbi, réussiront–ils à convaincre les derniers indécis de l’élite congolaise à le soutenir dans le combat à distance qu’il livre contre Joseph Kabila ?  S’il fallait reconnaître une qualité à Moïse Katumbi, cela serait sans nul doute, sa capacité à s’entourer de personnes de qualités acquises à son projet. …

RDC : Moïse Katumbi annonce son retour à Kinshasa « avec la dépouille » d’Etienne Tshisekedi

L’opposant congolais Moïse Katumbi Chapwe a annoncé jeudi son retour au pays « avec la dépouille » d’Etienne Tshisekedi, le président d’un parti d’opposition décédé la semaine dernière à Bruxelles lorsqu’elle sera rapatriée en République démocratique du Congo (RDC). « Je vais rentrer avec la dépouille à Kinshasa », a-t-il déclaré à quelques journalistes à son arrivée à la …

VIDÉO – Moïse Katumbi « Je suis Congolais et je le reste et je serai candidat à la présidentielle »

Candidat déclaré à l’élection présidentielle en République Démocratique du Congo (RDC), Moïse Katumbi réside en Europe depuis sa rocambolesque condamnation par la justice congolaise. Reçu mercredi par la BBC, l’ancien gouverneur de Katanga a indiqué qu’il voulait rentrer au pays mais que le gouvernement congolais ne voulait pas. « Je pouvais déjà rentrer. J’étais venu pour …

VIDÉO – Katumbi au parlement européen : « il n’y a pas de négociation sur ça, Kabila doit quitter le pouvoir le 19 Décembre »

C’est un Moïse Katumbi très offensif qui vient de s’exprimer ce mercredi au parlement européen à l’occasion d’une conférence sur les droits de l’homme, la démocratie et l’alternance en Afrique. «Je suis congolais, je vais rentrer dans mon pays et je vais participer aux élections», a déclaré le candidat du G7. L’occasion pour lui de …

RDC : deux juges prennent la fuite

Deux greffiers du tribunal de paix de Lubumbashi (sud-est) ont fui ce mercredi avec le dossier physique condamnant à trois ans de prison ferme l’opposant Moïse Katumbi. Ils ont pris le large une semaine après la fuite de la juge Chantal Ramazani, qui a prononcé la condamnation de Moïse Katumbi. Mme Ramazani a dénoncé des …

RDC : la présidente du tribunal ayant condamné Katumbi dénonce des « pressions » de l’ANR et serait en fuite

Cette fin de mois de juillet s’annonçait déjà chaude en République démocratique du Congo, elle sera finalement torride. L’agence Belga a annoncé, ce mardi soir que : « La présidente du tribunal de paix de Lubumbashi (sud-est de la République démocratique du Congo) a, dans une lettre à sa hiérarchie, demandé mardi que soit considérée comme …

RDC : Moïse Katumbi sera arrêté dès son retour au pays (ministre)

Le candidat à l’élection présidentielle, Moïse Katumbi, sera arrêté dès son retour en République démocratique du Congo (RDC), en provenance de France, a annoncé lundi le ministre congolais de la Justice, Alexi Ntambwe Mwamba. M. Katumbi, ex-gouverneur de l’ancienne province du Katanga, a été inculpé le 19 mai dernier du chef d’atteinte à la sureté …

RDC: 5 ans de prisons requis contre Moïse Katumbi pour spoliation d’une maison

Le ministère public requiert la peine de cinq ans de prison contre Moïse Katumbi, ancien gouverneur de l’ex-Katanga. Il est accusé d’avoir spolié et vendu la maison de M. Alexandros Stoupis de nationalité grecque. Cette audience a eu lieu, lundi 20 juin, au tribunal de paix de Lubumbashi (Haut-Katanga). Les avocats de Moïse Katumbi, présents …

RDC : Moïse Katumbi autorisé à quitter le pays pour des soins médicaux

Le procureur général de la République démocratique du Congo (RDC), Flory Kabange Numbi, a autorisé vendredi l’opposant Moïse Katumbi, sous mandat d’arrêt pour recrutement de mercenaires américains, à aller se faire soigner à l’intérieur ou à l’extérieur du pays. M. Katumbi étant actuellement admis dans un centre hospitalier de Lubumbashi, dans le sud du pays, …