Tirs à l’arme lourde près d’un camp militaire de Bouaké en Côte d’Ivoire

Des tirs à l’arme lourde étaient entendus aujourd’hui à Bouaké à proximité du plus grand camp militaire de la deuxième ville de Côte d’Ivoire, où au moins deux commissariats de police ont été attaqués tôt le matin. « C’est une mutinerie des ex-combattants intégrés dans l’armée qui réclament des primes de 5 millions FCFA plus une …