Connect with us

Hi, what are you looking for?

Ici Brazza
[GARD align=« center"]

Congo

Signature d’une convention dans le secteur du transport entre le Congo et la RCA

le ministre congolais des Transports, de l’aviation civile et de la marine marchande, Fidèle Dimou, et son homologue centrafricain, Théodore Jousso.

Le ministre congolais des Transports, de l’aviation civile et de la marine marchande, Fidèle Dimou, et son homologue centrafricain, Théodore Jousso.

Le document a été signé, le 30 mai à Brazzaville, entre le ministre congolais des Transports, de l’aviation civile et de la marine marchande, Fidèle Dimou, et son homologue centrafricain, Théodore Jousso.

Le texte fait suite au mémorandum d’entente paraphé, le 9 novembre 2016, par les deux Etats, visant l’actualisation du cadre juridique dans le secteur des transports de surface. Ce cadre juridique prévoit un mécanisme sécurisé et fluide de circulation des marchandises le long du corridor multimodal Pointe-Noire-Brazzaville-Bangui.

La convention signée vise notamment à faciliter et promouvoir le transit des marchandises entre les deux pays, à partir du port autonome de Pointe-Noire, à travers le Chemin de fer Congo-Océan, le corridor routier via les routes nationales 1 et 2, ainsi que par bateau, à partir du fleuve Congo.

« Nos deux pays sont intimement liés par l’histoire et la géographie. Il faut donc aménager cet espace communautaire pour favoriser la mobilité des biens et services. Il s’agit de faire voyager librement les personnes, les biens et les capitaux, afin sde usciter une valeur ajoutée au processus d’intégration de notre sous-région », a précisé le ministre centrafricain, Théodore Jousso.

Selon les termes de l’accord, le Congo et la République centrafricaine (RCA) s’engagent, entre autres, à maintenir la liberté de transit des marchandises à destination ou en provenance de l’un ou l’autre Etat, mais aussi à faciliter le passage aux frontières et la libre circulation sur leurs territoires respectifs.

Conscients des enjeux économiques que procure le transit entre les deux Etats, les deux parties ont réaffirmé leur engagement à soutenir la mise en œuvre de la politique d’intégration de la Communauté économique des Etats de l’Afique centrale et de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale, à travers le développement des infrastructures routière, ferroviaire et fluviale.

« Les relations entre les deux pays sont des relations pérennes, qui relèvent de la vie quotidienne des deux Etats », a conclu le ministre congolais des Transports, Fidèle Dimou.

Firmin Oyé

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A LIRE SUR ICI BRAZZA

Pointe Noire

Cet incident s’est produit dans la soirée du samedi 11 avril, sur le tarmac de l’aéroport international de Pointe-Noire. Cet Airbus A330 d’Air France...

Congo

  Le général de division Guy Blanchard Okoî, chef d’état-major général des forces armées congolaises (FAC) a instruit et ordonné tout le commandement de...

International

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a annoncé dimanche son retrait de la vie politique après avoir reconnu sa défaite dès le premier tour de...

Pointe Noire

Un Chinois a été surpris sur une route du centre-ville de Pointe-Noire le matin du mercredi 18 mars 2020, par le mauvais comportement de...

Copyright © 2020 ICI BRAZZA. Edité par Kair Group.

Aller à la barre d’outils