home International Sénégal: arrivée à Dakar des activistes de «Y’en à marre», expulsés de la RDC

Sénégal: arrivée à Dakar des activistes de «Y’en à marre», expulsés de la RDC

Les militants du mouvement Y en a marre de retour à Dakar, le 19 mars 2015| RFI
Les militants du mouvement Y en a marre de retour à Dakar, le 19 mars 2015| RFI

L’avion qui transportait les trois Sénégalais expulsés de la République démocratique du Congo a atterri jeudi soir à l’aéroport international de Dakar. A son bord, les trois activistes de «Y’en à marre» qui ont été arrêtés à Kinshasa avant d’être déclarés personae non gratae en RDC.    

Dès leur descente d’avion, les trois activistes ont été accueillis par leurs familles et les autorités aéroportuaires. Ils ont ensuite remercié le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall, qui a échangé avec son homologue congolais Joseph Kabila sur le sort des citoyens sénégalais et burkinabè.

Le Président de la RDC a répondu favorable à la demande de son homologue sénégalais, d’arrêt des poursuites engagées contre les  activistes  pour tentative d’exportation des révolutions violentes en RDC au cours d’une conférence de presse clandestine dans un faubourg de Kinshasa.

Arrêtés dimanche à Kinshasa, au même titre qu’un Burkinabè du «Balai citoyen » et de jeunes congolais, les trois activistes sénégalais ont été libérés et déclarés personae non gratae en République démocratique du Congo.  

Les autorités congolaises leur reprochent de «promouvoir la violence en assurant une sorte de formation, une sorte de coaching de certains groupes de jeunes proches d’une certaine opposition à l’usage des instruments de violence contre d’autres groupes ou contre des institutions» de la RDC.

© OEILDAFRIQUE

TAGS:
Photo du profil de Oeil D'Afrique

Oeil D'Afrique

Site panafrician. Journal en ligne avec des correspondants dans les grandes villes africaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils