Sassou N’guesso: « Il ne faut pas lier ma candidature au débat sur la constitution »

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email
Le président congolais Denis Sassou N'guesso
Le président congolais Denis Sassou N’guesso

Le président congolais Denis Sassou N’guesso a annoncé vendredi qu’il prévoyait la tenue d’un référendum visant à amender la constitution, une mesure qui pourrait lui permettre de briguer un troisième mandat de chef de l’Etat lors de la présidentielle prévue l’an prochain.

« Un moment vient où nous devons décider que le peuple se prononce (sur la révision constitutionnelle) par référendum », a déclaré récemment le président Denis Sassou N’guesso.

« Il ne faut pas lier ma candidature au débat sur la constitution. Le débat sur la constitution aura lieu et le moment viendra où je me prononcerai », a indiqué le chef d’Etat congolais dans un entretien à Reuters, sans toutefois préciser s’il entendait briguer un nouveau mandat.

Comments 2

  1. pamna bagamla says:

    Tentes et tu sauras de quel bois le peuple congolais se chauffe .

  2. KALOU says:

    Ces presidents ne voient,ne comprennent ni n’entendent-ils pas ou quoi?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts

LES PLUS RECENTS

SUIVEZ NOUS

NEWSLETTER

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater