Sassou N’Guesso déplore les actions du terrorisme à travers le monde en 2015

Sassou N’Guesso déplore les actions du terrorisme à travers le monde en 2015

Dans son message de vœux prononcé, le 31 décembre, le président Denis Sassou N’Guesso a placé l’année 2016 sous le signe de l’avènement de la nouvelle République.

Le 31 décembre 2015, le président Denis Sassou N’Guesso

« Le terrorisme aveugle lâche et barbare a amplifié sont entreprise meurtrière en frappant indistinctement en Afrique, en Europe, en Amérique, en Asie, sans répit », a déploré le président congolais Denis Sassou N’Guesso lors de son message de fin d’année jeudi à Brazzaville.

« Du premier au dernier mois de l’année 2015, sans répit, que d’épreuves ont accablé le monde au cours de l’année qui s’achève, que d’horreurs l’ont endeuillé », a déploré Sassou N’Guesso.

Pour le président congolais, ces actes terroristes « ont rappelé à la conscience universelle que les valeurs et les aspirations profondes que tous les hommes ont en partage : la paix, la sécurité, la tolérance, le droit à la vie, le caractère sacré de la personne humaine, sont gravement menacés par cette nébuleuse obscurantiste. »

Denis Sassou N’Guesso a fait aussi un clin d’œil sur d’autres grands maux qui ont secoué le monde au cours de l’année 2015 tels le phénomène migratoire ou encore la chute du prix du baril de pétrole, une ressource dont son pays est l’un des principaux producteurs en Afrique.

Il a souligné que « le phénomène migratoire a connu en 2015 une recrudescence qui prend la forme de crise mondiale aux conséquences souvent tragiques ».

Parlant plus spécifiquement du pétrole, il a fait remarquer que l’effondrement de ses cours a provoqué une réduction drastique des recettes de l’ensemble des pays pétroliers plongeant les économies de ces derniers dans des tensions inattendues.

« Par bonheur ces difficultés ne sont pas insurmontable avec la volonté et la détermination de chacun et de tous, l’humanité peut se forger les raisons de l’espoir et de l’optimisme », a-t-il conclu.

Par l’APA


Tags assigned to this article:
MondeSassou N'guessoterrorisme

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils