Samuel Eto’o n’a pas aimé un poisson d’avril l’annonçant candidat à la présidence du Cameroun

L’attaquant de Konyaspor Samuel Eto’o

« Victime » d’un poisson d’avril qui l’imagine briguer la présidence du Cameroun, l’attaquant de Konyaspor Samuel Eto’o a vivement réagi dimanche.

« Je rêve de la présidence comme Jules César ». C’est ainsi que débute l’interview fictive de Samuel Eto’o publiée par le site Jeune Afrique dimanche. Un poisson d’avril qui « révélait » la volonté de l’ex-attaquant du FC Barcelone de briguer la présidence du Cameroun et qui n’a pas été du goût du joueur de 37 ans. Le joueur de Konyaspor a en effet publié dimanche un droit de réponse sur sa page Facebook pour dénoncer ce « canular malfaisant ».

De « nombreuses allusions malsaines »

« Au regard de ce qui a été écrit, il apparaît que ces ‘journalistes’ ont voulu surfer sur deux éléments pour générer un effet malsain de buzz: la récente élection de mon cher aîné, son excellence George Weah, à la présidence de la République du Liberia et la notoriété que j’ai durement acquise au fil des années dans la pratique du football », a tenu à mettre au point Samuel Eto’o. Dans un très long message, l’ex-international camerounais évoque de « nombreuses allusions malsaines », notamment à l’égard de son épouse et de la Première dame du Cameroun. L’ancien joueur du Barça et de l’Inter termine son message avec une menace d’action en justice pour diffamation.

Dans ce poisson d’avril où Jeune Afrique fait parler Samuel Eto’o de lui à la 3e personne, le joueur camerounais évoque son après-carrière. « Avec l’Inter Milan, j’ai même joué arrière latéral contre le Bayern Munich, en finale de la Ligue des champions. Et nous avons gagné! Alors je ne vois pas pourquoi je ne pourrais pas occuper le poste de président de la République », peut-on lire. Le poisson d’avril continue avec un Samuel Eto’o qui parle de son futur gouvernement comme d’une équipe resserrée et compacte où les ministres ou secrétaires d’Etat défaillants seraient renvoyés « au centre de déten… euh de formation de Kondengui ».

Son épouse et Rigobert Song cibles de moqueries

Autre morceau choisi: « Les cartons rouges, très peu pour moi. Je ne suis pas Rigobert Song ». Ou encore: « Mon épouse Georgette sera une Première dame proche du peuple, tout comme Chantal Biya. Elles ont notamment en commun une passion pour la coiffure, puisque Georgette était gérante d’un salon lorsqu’on s’est rencontrés ». La fausse interview fait également référence aux polémiques sur l’âge du joueur désormais à Konyaspor.

RMC Sport

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.



Related Articles

France : Laura Flessel, une championne au ministère des Sports

Emmanuel Macron a décidé de confier le ministère des Sports à Laura Flessel. L’ancienne escrimeuse, double championne olympique, décroche son

RDC : Beni – Kivu Le pape François dénonce le « silence honteux » face aux massacres

À la fin de l’Angélus, en ce lundi de l’Assomption, le Pape a confié à l’intercession de la Reine de

Le 12e sommet des chefs d’Etat de la CEMAC annoncé au Gabon

Le 12-ème sommet des chefs d’Etat de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) est annoncé les 7

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils