Royaume-Uni: Karenzi Karake, le chef des renseignements rwandais remis en liberté sous caution

Royaume-Uni: Karenzi Karake, le chef des renseignements rwandais remis en liberté sous caution

Le général Karenzi Karake à Kinshasa le 18 juin 2012|AFP

Le général Karenzi Karake à Kinshasa le 18 juin 2012|AFP

Arrêté samedi 20 juin à Londres à la demande de l’Espagne, le chef des renseignements rwandais Emmanuel Karenzi Karake a été remis en liberté ce jeudi contre une caution d’1 million de livres (1,4 million d’euros). Il devra se présenter deux fois par jour à la police d’ici son audience d’extradition prévue fin octobre.

RFI


Tags assigned to this article:
Karenzi Karake

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils