Remaniement ministériel au Congo-Brazzaville

Remaniement ministériel au Congo-Brazzaville
Sassou N'Guesso

Le président congolais, Denis Sassou N’Guesso

Remaniement du gouvernement, deux ministres (Claudine Munari et Guy Brice Parfait Kolélas) opposés à la modification de la Constitution exclus

Le président congolais Denis Sassou Nguesso a procédé lundi soir à un remaniement du gouvernement qui exclut deux ministres opposés à un changement de la Constitution qui permettrait au chef de l’Etat de briguer un troisième mandat.

1- Ministre d’Etat, ministre du développement industriel et de la promotion du secteur privé :

M. Isidore MVOUBA

2-Ministre d’Etat, garde des sceaux, ministre de la justice, des droits humains et de la réforme de l’Etat :

M. Aimé Emmanuel YOKA

3-Ministre d’Etat, ministre des transports et de l’aviation civile :

M. Rodolphe ADADA

4- Ministre d’Etat, ministre du travail et de la sécurité sociale :

M. Florent NTSIBA

5-Ministre d’Etat, ministre de l’économie, des finances, du budget et du portefeuille public :

M. Gilbert ONDONGO

6-Ministre de l’intérieur et de la décentralisation :

M. Raymond Zéphirin MBOULOU

7- Ministre des mines et de la géologie :

M. Pierre OBA

8- Ministre de l’économie forestière et du développement durable :

M. Henri DJOMBO

9- Ministre de la construction, de l’urbanisme et de l’habitat :

M. Alphonse Claude NSILOU

10- Ministre des affaires étrangères et de la coopération :

M. Jean-Claude GAKOSSO

11- Ministre de l’agriculture et de l’élevage :

M. Rigobert MABOUNDOU

12- Ministre de l’énergie et de l’hydraulique :

M. Henri OSSEBI

13- Ministre de l’équipement et des travaux publics :

M. Emile OUOSSO

14- Ministre de la santé et de la population :

M. François IBOVI

15- Ministre du commerce et des approvisionnements :

M. Euloge Landry KOLELAS

16- Ministre des petites, moyennes entreprises et de l’artisanat :

Mme Adélaïde Yvonne MOUGANY

17- Ministre à la présidence de la République chargé de l’aménagement du territoire et de la délégation générale aux grands travaux :

M. Jean-Jacques BOUYA

18- Ministre de la recherche scientifique et de l’innovation technique :

M. Bruno Jean Richard ITOUA

19- Ministre à la présidence de la République chargé de la défense nationale :

M. Charles Richard MONDJO

20- Ministre de la communication et des médias, chargé des relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement :

M. Thierry MOUNGALLA

21- Ministre des hydrocarbures :

M. Jean-Marc THYSTERE TCHICAYA

22- Ministre à la présidence de la République chargé des zones économiques spéciales :

M. Martin Parfait Aimé COUSSOUD-MAVOUNGOU

23- Ministre des postes et télécommunications :

M. Hellot Matson MAMPOUYA

24- Ministre des affaires sociales, de l’action humanitaire et de la solidarité :

Mme Emilienne RAOUL

25- Ministre de la culture et des arts :

M. Bienvenu OKIEMY

26- Ministre de l’enseignement supérieur :

M. Georges MOYEN

27- Ministre de l’enseignement primaire et secondaire, de la jeunesse et de l’éducation civique :

M. Anatole Collinet MAKOSSO

28- Ministre de l’enseignement technique, professionnel, de la formation qualifiante et de l’emploi :

M. Serge Blaise ZONIABA

29- Ministre des affaires foncières et du domaine public :

M. Pierre MABIALA

30- Ministre des sports et de l’éducation physique :

M. Léon-Alfred OPIMBAT

31- Ministre de la pêche et de l’aquaculture :

M. Bernard TCHIBAMBELELA

32- Ministre du tourisme et de l’environnement :

M. Josué Rodrigue NGOUONIMBA

33- Ministre de la fonction publique :

M. Gilbert MOKOKI

34- Ministre du plan et de l’intégration :

M. Léon Raphaël MOKOKO

35- Ministre de la promotion de la femme et de l’intégration de la femme au développement :

Mme Catherine EMBONDZA née LIPITI


Tags assigned to this article:
CongoRemaniement ministériel

3 comments

Write a comment
  1. Mwanacorbeau
    Mwanacorbeau 11 août, 2015, 02:57

    35 ministres pour faire quoi? Jusqu’à quand vas-tu continuer à te payer la gueule des congolais?

    Reply this comment
  2. Mwanacorbeau
    Mwanacorbeau 11 août, 2015, 03:10

    Quoi que tu fasses, tu finiras par partir. Cependant, ne cherche pas à ce que tes valets soient lynchés le jour où le peuple te déposera. Parce que ce jour là, vous allez COURIR comme vous ne l’avez jamais fait. L’agneau, d’ordinaire doux, s’apprête à te mordre. Ta fin est proche l’ami.

    Reply this comment
  3. Stanislas Godefroy
    Stanislas Godefroy 11 août, 2015, 13:55

    Merci

    Reply this comment

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils