Référendum constitutionnel au Congo: « Seul le peuple souverain décide », déclare Sassou

Référendum constitutionnel au Congo: « Seul le peuple souverain décide », déclare Sassou

sASSOU

Le président congolais Denis Sassou Nguessou dépose son bulletin dans l’urne le 25 octobre 2015 à Brazzaville

Le Président de la République du Congo, M. Denis Sassou-N’guesso a déclaré, le 25 octobre à Brazzaville, après avoir accompli son acte civique pour le vote référendaire que «lorsqu’’il s’agit des questions qui intéressent la vie et l’avenir du peuple congolais, c’est lui seul qui doit décider, personne d’autre, quels que soient des pressions et des assauts».
Le Chef de l’Etat a souligné que c’est un jour très important pour le peuple congolais parce qu’il va montrer à la face du monde qu’«’il est un peuple libre et souverain». Il espère que le peuple va se déterminer, puisque partout dans le pays, il vote.
A cette occasion, il n’a pas manqué de fustiger les forces négatives qui ont essayé de ramener la violence dans le pays, «alors que c’est chèrement que nous avons pu conquérir la paix. «Elles seront vaincues parce que je sais que notre peuple aspire à la paix».
Saisissant l’occasion, le Président Sassou-N’guesso a lancé un appel à préserver la paix partout parce que, a-t-il dit, c’est grâce à elle que le Congo a enregistré quelques avancées dans la construction du pays.
Répondant à la question sur le mot d’ordre de boycott de ce référendum lancé par les opposants congolais, le Président de la République a fait savoir que « si l’opposition a demandé à ses militants à ne pas se rendre aux urnes, cela peut s’assimiler à l’abstention, encore que ça aurait été mieux que cela soit exprimé par un Non dans les urnes. On aurait donc une partie du peuple qui a pu dire Oui et une autre Non». «Et nous continuerons, a-t-il rassuré, de construire le pays avec tous les Congolais».
Le Chef de l’Etat était accompagné de son épouse, Mme Antoinette Sassou-N’guesso, qui a également rempli son devoir civique.

(ACI)


Tags assigned to this article:
CongoconstitutionnelreferendumSassou

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils