RDC: un avion rate son atterrissage à Mbuji-Mayi, 8 morts

RDC: un avion rate son atterrissage à Mbuji-Mayi, 8 morts

L'avion de Services Air a raté son atterrissage sur la piste de l'aéroport de Bipemba à Mbuji-Mayi et a fini sa course dans un quartier résidentiel le 24/12/2015

L’avion de Services Air a raté son atterrissage sur la piste de l’aéroport de Bipemba à Mbuji-Mayi et a fini sa course dans un quartier résidentiel le 24/12/2015

Huit personnes ont trouvé la mort et neuf autres grièvement blessées, après qu’un avion de la compagnie Serve Air Cargo a raté son atterrissage, jeudi 24 décembre, à l’aéroport de Bipemba, à Mbuji-Mayi (Kasaï-Oriental).

Ce bilan a été livré par le commisaire spécial du Kasaï-Oriental, Alphonse Ngoyi Kasanji.

Il a assuré que le gouvernement provincial va assister les familles éplorées et les personnes blessées, admises aux hôpitaux Bonzola et Dipumba :

«Il y a sept femmes et un garçon sont qui morts. J’adresse les condoléances aux familles victimes de cet accident. Je rassure à ces familles que l’autorité provinciale prendre soin de leur apporter assistance et aux malades également pour qu’ils se rétablissent ».

Alphonse Ngoyi Kasanji a indiqué que cet accident a également causé des dégâts matériels importants avec notamment la destruction des maisons.

Les quatre membres d’équipage sont sains et saufs.

Les membres d’équipage et les responsables de Serve Air Cargo sont entendus par le procureur général près la cour d’appel de Mbuji-Mayi.

Selon des témoins, l’appareil, un A310 de la compagnie Serve Air Cargo, en provenance de Lubumbashi, a fini sa course dans un quartier résidentiel, à l’extrémité Sud de la piste d’atterrissage.

Selon des sources aéroportuaires, l’accident n’est pas dû au mauvais état de la piste mais plutôt à une forte pluie qui s’abattait sur la ville de Mbuji-Mayi.

A en croire des témoignages recueillis sur place, c’est un caniveau qui a permis que l’appareil n’aille pas plus loin.

La police et les militaires sécurisent actuellement l’avion et sa cargaison.

Cet accident se produit deux semaines après que la compagnie aérienne Congo Airways a suspendu ses vols vers Mbuji-Mayi (Kasaï-Oriental) « jusqu’à nouvel ordre ».

La direction générale de l’entreprise avait pris cette décision suite à la dégradation de l’état de la piste d’atterrissage de l’aéroport de Bipemba.


Tags assigned to this article:
crash d'un avionRDC

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils