RDC – Ne Mwanda Nsemi s’autoproclame président de la République

Le leader du mouvement politico-religieux Bundu Dia Mayala, Ne Mwanda Nsemi, vient de s’autoproclamer président de la RDC

Le leader du mouvement politico-religieux Bundu Dia Mayala, Ne Mwanda Nsemi, vient de s’autoproclamer président de la République Démocratique du Congo.

Dans la matinée de ce samedi devant la presse et ses adeptes, Ne Mwanda Nsemi a déclaré la « fin du règne de Félix Tshisekedi ». D’après lui, l’actuel président « dirige le pays avec le Rwanda en complicité avec sa femme » qui serait de cette nationalité.

Par ailleurs, le leader du mouvement politico-religieux Bundu Dia Mayala a demandé à l’ancien président Joseph Kabila de « choisir un pays d’exil afin de revenir après 3 ans avec le statut de l’investisseur et non en président de la République. »

« Grâce à moi Kabila Kabanga avait bénéficié d’un bonus de 3 ans au sommet de l’État mais, c’est un ingrat ! Il m’a combattu en oubliant tout ce que j’ai fait pour lui […] Il ne pourra revenir au pays que comme investisseur pour remettre l’argent volé pendant plus de 15 ans », a affirmé le gourou de Bundu Dia Mayala qui promet également de nommer son Premier ministre dans les jours qui suivent « afin de doter la RDC avec un gouvernement responsable et capable de résoudre le problème du peuple congolais mais également l’insécurité à l’est du pays », conclut-il.

© Mediacongo 

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
Joseph KabilaNe Mwanda NsemiRDC

Related Articles

Le Congo accueillera un sommet africain sur la crise libyenne

Le ministère congolais des Affaires étrangères a annoncé la tenue, le 25 janvier prochain à Brazzaville, d’un sommet des chefs

RDC: soudaine vague de réfugiés vers le Congo-Brazzaville

Plus de 4000 réfugiés, avec des blessés parmi eux, ont fui depuis dimanche la République démocratique du Congo vers le

Côte d’Ivoire: Sarkozy se rendra sur place pour «rendre hommage» aux victimes

Après l’attentat islamiste qui a fait 18 victimes dimanche dans la populaire station balnéaire de Grand-Bassam, Nicolas Sarkozy se rendra

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils