RDC: le Premier ministre Matata Ponyo démissionne

[GARD align= »center »]

Le Premier ministre congolais Matata Ponyo a remis lundi 14 novembre au président Kabila sa démission et de son gouvernement.

Après avoir remis sa démission au président Kabila, Matata Ponyo a déclaré avoir déposé sa démission et des membres de son gouvernement « pour répondre à l’esprit et à la lettre de l’accord » signé en octobre dernier par la majorité, la société civile et une frange de l’opposition.

Cet accord prévoit notamment la nomination d’un Premier ministre issu de l’opposition et la mise en place d’un gouvernement d’union nationale.

M. Matata a estimé qu’au terme de quatre ans et demi à la tête du gouvernement congolais, « le travail que nous avons abattu est très appréciable et nous pouvons dire que le bilan est globalement positif ».

[GARD align= »center »]

« Du point de vue macro-économique nous avons enregistré des performances inédites en termes de stabilité de taux de change même si au cours des derniers mois il y a eu [des] soubresauts liés notamment à la crise internationale », a-t-il déclaré.

Ancien ministre des Finances, Matata Ponyo a été nommé Premier ministre en avril 2012.

Joseph Kabila devant le congrès

Un communiqué de la présidence lu à la télévision publique peu après la démission de Matata Ponyo indique que le chef de l’Etat Joseph Kabila s’adressera mardi à la nation devant les chambres du Parlement réuni en congrès.

L’adresse de Joseph Kabila portera sur l’état de la nation, précise le communiqué.

Après avoir reçu la démission du Premier ministre, le chef de l’Etat a également des membres de la majorité présidentielle ainsi que des opposants qui ont pris part au dialogue politique.

[GARD align= »center »]

A LIRE AUSSI

réseaux SOCIAUX

ARTICLES Récents

NEWSLETTER

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater

Ici Brazza
Logo
Enable registration in settings - general