RDC : le pasteur Joseph Olangi est mort

RDC : le pasteur Joseph Olangi est mort

Le pasteur Joseph Olangi N’koy  et président de la Fondation Olangi est mort ce dimanche 1er octobre à Johannesburg en Afrique du Sud, indiquent les responsables de son ministère.

Joseph Olangi est époux de Mme Elisabeth Wosho, plus connue sous le nom de Maman Olangi, avec qui ils dirigent le Ministère chrétien du combat spirituel. Il est co-Fondateur et Président de la Fondation Olangi-Wosho depuis le 01/11/1993.

Né le 14 août 1948 à Lodja, Joseph Olangi est détenteur d’un diplôme d’ingénieur civil-physicien, de l’Université Catholique de Louvain en 1974. Il a été administrateur délégué, directeur général de BRIC International depuis le 7 octobre 1996, directeur du département organisation et contrôle à la SNEL du 16/01/95 au 30/08/1995.

Aux yeux du couple Olangi, le diable est au centre de tout : il est responsable de tous les maux de la société dont, bien entendu, la pauvreté, le chômage, la stérilité et le célibat.

Pour s’en délivrer et « combattre tous ces liens », le jeûne et la prière sont recommandés aux adeptes.

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
DécèsMaman olangiOlangipasteurRDC

Related Articles

VIDÉO – Katumbi au parlement européen : « il n’y a pas de négociation sur ça, Kabila doit quitter le pouvoir le 19 Décembre »

C’est un Moïse Katumbi très offensif qui vient de s’exprimer ce mercredi au parlement européen à l’occasion d’une conférence sur

Suppression du visa entre Kinshasa et Brazzaville

Les Congolais de la RDC n’auront plus besoin d’un visa pour voyager de Kinshasa à Brazzaville et vice versa. C’est

RDC – Inculpé pour coups et blessures, Koffi Olomidé sera présenté au juge ce matin

Après l’instruction, il reviendra au juge de fixer la date du début du procès. Sauf changement, c’est ce 29 juillet

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils