home International, RD Congo RDC – Le message d’Obama à Kabila : “Rien ne pourra arrêter le train des futures élections”

RDC – Le message d’Obama à Kabila : “Rien ne pourra arrêter le train des futures élections”

A l’occasion du 56e anniversaire d’indépendance de la République démocratique du Congo, le président américain Barack Obama a fait parvenir un message de voeux à son homologue congolais dans lequel, en des termes peu voilés, il appelle Joseph Kabila à respecter la Constitution de la RDC.

La République démocratique du Congo célèbre ce jeudi le 56e anniversaire de son indépendance acquise le 30 juin 1960. Comme il est de coutume, le chef de l‘État a reçu les lettres de félicitations de ses homologues, parmi lesquels le président américain Barack Obama dont l’essence du message était en rapport avec la situation politique qui prévaut en RDC.

Le numéro un américain a d’entrée exprimé ses “meilleurs voeux” au président ainsi qu’au peuple de la RDC.

Puis, Barack Obama d’entrer dans le vif du sujet en exprimant clairement les attentes des USA quant au processus démocratique en RDC. “Votre pays est sorti des ravages de la guerre et a atteint une stabilité et une prospérité accrues, a rappelé le chef d‘État américain dont le mandat prend fin en janvier 2017. Nous sommes aux côtés du peuple de la RD Congo et nous soutenons le premier passage pacifique et démocratique imminent du pouvoir”, a-t-il ajouté.

 Nous soutenons le premier passage pacifique et démocratique imminent du pouvoir.

Un appel de pied à Joseph Kabila qui est censé achever son deuxième et dernier mandat constitutionnel le 20 décembre 2016, mais dont les opposants le soupçonnent de vouloir outre-passer les consignes de la Constitution du pays qui limitent les mandats présidentiels consécutifs à deux.

“Nous attendons avec impatience nos relations futures avec une République démocratique du Congo stable, démocratique et prospère”, a insisté Barack Obama.

“Rien ne pourra arrêter le train des futures élections”

Dans un message diffusé sur la télévision publique ce mardi, Joseph Kabila est justement revenu sur le processus électoral en RDC, promettant que “rien ne pourra arrêter le train des futures élections”. Mais quand ? Encore une incertitude sur la date des échéances. Il a néanmoins appelé les Congolais “à participer massivement aux opérations préparatoires”.

Depuis plusieurs mois, la pression se fait plus lourde sur Joseph Kabila, appelé à organiser dans les délais constitutionnels les élections dans son pays. De l’Union européenne aux États-Unis en passant par l’opposition congolaise, tous exigent de Kabila de respecter la Constitution afin de faire connaître à la RDC la première alternance pacifique de son histoire. Mais pour M. Kabila, ces appels incessants sont des “ingérences étrangères intempestives et illicites” qui sont la preuve que son pays” reste exposé aux mêmes menaces” qu’en 1960.

Selon la loi fondamentale du pays, les élections doivent être organisées trois mois avant la fin du mandat. Mais à l’heure actuelle, rien ne présage de ce que ce délai sera respecté.

© Africanews

TAGS:
Photo du profil de Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils