RDC: le comptable du ministère des Affaires étrangères disparaît avec plus d’un milliard

RDC: le comptable du ministère des Affaires étrangères disparaît avec plus d’un milliard

Raymond Tshibanda, ministre des Affaires étrangères

Raymond Tshibanda, ministre des Affaires étrangères

En RDC, le comptable principal public affecté au cabinet du ministre des Affaires étrangères est porté disparu depuis plusieurs jours, emportant avec lui une forte somme d’argent. Mais les circonstances de cette disparition sont pour le moins suspectes.

D’abord une conversation de salon. Des journaux en ont fait ensuite des choux gras. Et voici que le ministère des Affaires étrangères vient confirmer la fuite de son comptable principal public avec une forte somme d’argent. Le communiqué de ce ministère n’en dit pas davantage.

C’est depuis plusieurs jours que ce comptable principal affecté pendant de longues années au cabinet de l’actuel ministre des Affaires étrangères a disparu de la circulation. Il venait d’encaisser auprès de la Banque centrale une forte somme d’argent, au moins deux millions de dollars américains selon certains, plus de trois millions affirment d’autres sources qui se veulent bien renseignées.

Le communiqué du ministère des Affaires étrangères précise que l’argent emporté est destiné à couvrir les frais d’une série des missions déjà effectuées par le ministre lui-même et ses collaborateurs. Une autre partie est réservée au déploiement des ambassadeurs récemment nommés.

Après avoir constaté cette disparition suspecte du comptable de la circulation, la justice a été saisie, si l’on en croit le communique des Affaires étrangères. Les services à la frontière ont également été informés.

Mais le vieil homme reste introuvable. Que lui serait-il arrivé ? Et comment une telle somme d’argent pouvait-elle se retrouver en liquide entre les mains d’un individu sans au préalable penser à lui assurer une protection ? Autant de questions en cette période où les structures bancaires auraient pu être sollicitées pour dispatcher l’argent.

Par RFI


Tags assigned to this article:
Affaires étrangèresRDC

3 comments

Write a comment
  1. sam
    sam 23 décembre, 2015, 22:20

    Botika ye pe a reigner na epoque naye, ayibi te azui, qui travail a l’hotel mange a l’hotel,combien Kabila azui na Congo? Oyo eza na Zimbabwe? Ye pe kabila azui. Bakende Oyo bazui ekoki.

    Reply this comment
  2. Ppaul Kalo
    Ppaul Kalo 24 décembre, 2015, 01:13

    Depuis quand des transactions bamcaires d’un gouvernement se font en argent liquide? Tout se fait avec des papiers seulement, n’est-ce pas? Pour quelle raison quelqu’un, un fonctionnaire, fera sortir l’argent liquide de l’Etat en plus et la banque lui paie facilement? C’est pour dire qu’il y a anguille sous roche. Pourquoi précipiter à la conclusion de dire qu’il a fuit? Et si on lui avait intimé l’ordre de faire sortir cet argent et après on le kidnappe pour cacher la verité! Au lieu de conclure précipitamment qu’il a fuit, il faut mener des enquètes sérieuses parce qu’il peut aussi être victime d’un complot politicien.

    Reply this comment
  3. Pierre Assumani
    Pierre Assumani 24 décembre, 2015, 10:44

    Ça fait la honte d’un grand pays comme la RDCONGO de garder de million en liquide entre les mains d’une personne peut être mal intentionnée.

    Reply this comment

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils