home Afrique, International, Politique, RD Congo RDC – «Katumbi a la nationalité italienne et ne peut pas être candidat à la présidentielle» (Thambwe Mwamba)

RDC – «Katumbi a la nationalité italienne et ne peut pas être candidat à la présidentielle» (Thambwe Mwamba)

Alexis Thambwe Mwamba, ministre de la justice et garde des sceaux, a affirmé que Moïse Katumbi est inéligible à la prochaine élection présidentielle en RDC car détenant la “nationalité italienne”.

«Moïse Katumbi a un problème sérieux qui lui interdit d’être candidat à la présidentielle. Il a la nationalité italienne selon les éléments en possession de l’administration congolaise (…) la constitution de la RDC est claire en son article 10. Quand on détient une autre nationalité on perd la nationalité congolaise qui est exclusive. De la même façon qu’on dit que Joseph Kabila ne doit pas se représenter parce que la constitution lui interdit, c’est aussi le cas pour Mr Moïse Katumbi», a dit le ministre Thambwe Mwamba à RFI.

Dans une interview mardi dernier à ACTUALITE. CD, Olivier Kamitatu, porte-parole de Moïse Katumbi avait déploré que le ministre Thambwe supplante la CENI en déclarant l’ancien gouverneur du Katanga “inéligible” à la prochaine présidentielle.

«Quant à la candidature de Moïse Katumbi à la Présidence de la République, comme à ses habitudes, Mr Thambwe Mwamba foulant aux pieds la Constitution, annonce déjà le rejet de cette candidature à la place de la CENI», avait lâché Kamitatu ajoutant qu’«en évoquant la question de la nationalité, le sulfureux ministre de la Justice ouvre la boîte à Pandore qui risque d’embraser le pays».

Avec Actualite

TAGS:
Photo du profil de Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.

One thought on “RDC – «Katumbi a la nationalité italienne et ne peut pas être candidat à la présidentielle» (Thambwe Mwamba)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils