RDC – Henri Mova : ‘‘Joseph Kabila est trop jeune pour aller à la retraite’’

 

Henri Mova

Henri Mova

Le secrétaire général du parti présidentiel a tranché. Kabila ne peut pas aller à la retraite à l’âge de 45 ans. Devant la foule, Henri Mova a tout dit. Il ne pense pas que le chef de l’état actuel peut raccrocher les crampons à cet âge.

Le peuple a commencé à passer le message, dit-il.  45 ans, c’est encore trop jeune, c’est encore très tôt pour aller à la retraite. Et le peuple a commencé à le dire et rien ne peut se faire sans lui parce qu’il est souverain, explique-t-il. Le diplomate voit en Kabila, l’homme qui peut continuer à rebâtir ce pays. Il l’a commencé à le faire si jeune et il doit continuer. La seule issue pour tous les politiciens aujpurd’hui, c’est d’aller au dialogue. Sinon, le peuple va s’exprimer à travers un mode universellement reconnu, c’est le referendum.

Agir autrement, c’est ignorer la volonté du peuple. En ce là, assure Mova, le peuple se prendra en charge. Pour lui, l’article 64 sera appliqué contre ceux qui vont s’entêter dans leur complot contre la république.

 

En face de cette opposition, le peuple sera là pour barrer la route. Il s’agira d’appliquer la leçon apprise de Mzee Laurent Désiré Kabila. Entouré de plusieurs cadres de son parti, le SG a vociféré. ‘‘Ce n’est pas avec de petites jacqueries que vous organisez avec moins de deux mille personnes qu’on peut vous craindre’’, ajoute-t-il.

Le retard cumulé pour l’organisation des élections est déjà grand si bien que si les tergiversations persistent pour le dialogue, le parti présidentiel est tenté de soumettre carrément la question au référendum. Mais Mova tempère encore, on n’en est pas encore là. Mais ce qui est sur pour le parti présidentiel, Kabila restera au pouvoir après le 19 décembre 2016. Qu’il pleuve ou qu’il neige, Kabila sera là après leur fameuse date fatidique et il n’ay aura rien, a martelé un bonze de la mouvance présidentielle.

 

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
Henri MovaJoseph KabilaRDCretraite

Related Articles

RD Congo: la brusque envolée des prix de l’internet passe mal

Le mécontentement gronde parmi la population face à une envolée brutale des prix de l’internet en République démocratique du Congo,

RDC : une nouvelle tuerie à Beni provoque la colère de la population

Une trentaine de civils au moins ont été tués dans la nuit de samedi à dimanche par des rebelles ougandais

RDC : le film de Thierry Michel sur Denis Mukwege interdit de projection à Kinshasa

Le film de Thierry Michel et Colette Braeckman, « L’Homme qui répare les femmes », ne sera pas projeté à

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils