RDC-Ghana : Florent Ibenge « Je suis le premier responsable »

RDC-Ghana : Florent Ibenge « Je suis le premier responsable »

Le sélectionneur de la RDC Florent Ibenge dit avoir accepté sportivement la défaite des Léopards face aux Blacks stars du Ghana, dimanche 29 janvier, en match des quarts de finale de la CAN 2017, au stade d’Oyem (Gabon). Les Léopards ont perdu sur le score d’un but contre deux.

Les Ghanéens étaient les premiers à ouvrir la marque par Jordan Ayew à la 62è minute et les Congolais ont égalisé à la 68è minute par José Mpoku. Le but de la victoire du Ghana a été marqué à la 77è sur penalty transformé par André Ayew.

Le technicien congolais n’a pas caché sa déception et attribue ce couac au manque de réalisme de ses poulains qui, selon lui, ont raté plusieurs occasions à la première période:

«C’est toujours décevant de perdre. Ça n’arrange personne de perdre. Personne ne peut dire que je suis content d’avoir perdu. Les joueurs étaient en colère dans les vestiaires donc la déception est grande. Le plus important est qu’il ne faut pas oublier qu’il y a trois résultats dans le football. Il faut repartir et retenir ce qu’on a fait de bien et ce qu’on a fait de mal pour pouvoir corriger».

Florent Ibenge dit également n’avoir pas tous son effectif surtout au milieu du terrain.

«On n’a pas bénéficié de tous notre effectif surtout au milieu du terrain avec la blessure de Zakwani, on a dû mettre Bope derrière. Mulumbu s’est blessé, Maghoma s’est blessé, on était démunis de ce côté-là. On a fait avec ce qu’on avait. On doit encore travailler», a poursuivi le sélectionneur congolais.

Florent Ibenge dit ne pas baisser les bras et s’engage aux préparatifs de la Coupe du Monde 2018, prévue en Russie.

CAN : intermédiaire pour Russie 2018

Pour sa part, le président de la Fédération congolaise de football (FECOFA), Constant Omari Selemani, a confirmé la poursuite du programme des préparatifs pour faciliter aux Léopards de se qualifier à la phase finale de la compétition mondiale de football.

«C’est un projet et que la CAN n’était qu’une étape intermédiaire et qu’il faudrait continuer dans ce projet. L’organisation que nous avons mise en place va rester. La participation à la CAN était un test grandeur nature. C’est à l’entraineur de voir comment il pourra reconstituer son groupe pour être prêt contre la Tunisie. La Fédération sera toujours avec les joueurs. Je leur ai dit qu’on doit assumer», a-t-il assuré.

A la phase éliminatoire de la Coupe du Monde, la RDC est en tête du groupe A avec six mois, ex-aequo avec la Tunisie (6 points). La Guinée et la Lybie comptent zéro point chacune.


Tags assigned to this article:
CAN 2017Florent IbengéGhanaRDC

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils