RDC : Ce que le Pape François a dit à Joseph Kabila

RDC : Ce que le Pape François a dit à Joseph Kabila

Le chef de l’État congolais, Joseph Kabila, en fin de mandat constitutionnel, a effectué le 25 septembre dernier une visite au Saint-Siège à Rome où il s’est entretenu avec le Pape François. Visite qui a eu lieu dans un contexte marqué par la violente répression des partisans de l’opposition par les forces de défense et de sécurité de la RDC. Quelques jours après cette rencontre, nous en savons un peu plus sur les dessous de l’entretien entre l’hôte du Vatican et le souverain pontife. Décryptage.

Le Pape François s’est entretenu, lundi matin 26 septembre 2016, avec le président de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila. Il s’agissait de la troisième visite au Vatican du président Kabila, qui avait été reçu par Jean-Paul II en 2002 et par Benoît XVI en 2008, nous rapporte une source du Saint-Siège.

Outre le communiqué officiel du Vatican qui nous indique que le président Kabila a rencontré Paul Richard Gallagher, secrétaire pour les rapports avec les États. Au centre des entretiens, qualifiés de «cordiaux», les relations positives entre le Saint-Siège et la République démocratique du Congo, et notamment «l’importante contribution de l’Église catholique à la vie de la nation à travers ses institutions éducatives, sociales et de santé». Une église très engagée également en faveur du «développement et pour la réduction de la pauvreté».

Dans ce contexte, les deux parties ont exprimé «leur satisfaction» concernant la signature de l’accord-cadre entre le Saint-Siège et la RDC le 20 mai dernier. Un texte qui fixe le cadre juridique des relations entre l’Église et l’État dans le pays.

Lors de ces entretiens, «une attention particulière» a été accordée «aux graves défis liés à la situation politique actuelle et aux récents affrontements qui ont eu lieu dans la capitale», Kinshasa. Une source proche du Saint-Siège nous indique que le Pape François a exprimé au président Kabila sa préoccupation et dans un langage franc, le Pape a demandé au président Kabila de respecter et de faire respecter la Constitution puis de respecter également la volonté du peuple congolais qui aspire au changement.


Tags assigned to this article:
Joseph Kabilapape FrançoisRDC

2 comments

Write a comment
  1. Cristovao
    Cristovao 2 octobre, 2016, 18:16

    C’est très bien de respecter la constitution epuis des respecte la population fo pas de regardé que vos enterrés. Ie Congo cet pour le congolais vive la république. Amem

    Reply this comment
  2. Nono
    Nono 6 octobre, 2016, 13:05

    Le Président Kabila souhaite rester en fonction pendant une durée indéterminée.

    Reply this comment

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils