RDC: au moins 42 personnes noyées sur la frontière avec le Congo-Brazzaville

Un bateau arrive à Kinshasa, le 29 avril 2014. (AP Photo/John Bompengo)

Au moins 42 civils fuyant les violences entre assaillants et militaires dans la province du Sud-Ubangi, dans le nord-ouest de la République démocratique du Congo (RDC), ont été noyés lundi dans la rivière Ubangi, frontière avec le Congo-Brazzaville, a-t-on appris vendredi de sources officielles.

Selon une source du ministère de l’Intérieur contactée à Kinshasa, des embarcations transportant des villageois ont chaviré sur la rivière Ubangui, affluent majeur du fleuve Congo, à la frontière entre la RDC et le Congo-Brazzaville.

Dans la soirée de vendredi, le vice-gouverneur de la province du Sud-Ubangi, Jean Bakatoye, a livré un bilan provisoire de 42 corps sans vie des personnes noyées alors qu’elles traversaient cette rivière sous des fortes pluies accompagnée d’orages.

A en croire la même source, un mouvement de panique a été observé dans la cité de Dongo après l’attaque à l’arme blanche d’une position de l’armée par un groupe d’assaillants, qui a poussé des habitants locaux à fuir vers le Congo-Brazzaville.

Depuis plusieurs années, des assaillants communautaires attaquent régulièrement les positions de l’armée dans cette partie du pays. En 2009, l’affrontement entre l’armée et un groupe d’assaillants dénommé Enyele a causé la mort de plus de 200 personnes y compris les assaillants.

Plusieurs de ces assaillants se sont par ailleurs réfugiés à Brazzaville depuis leurs dispersions par les forces de l’ordre de la RDC.


Tags assigned to this article:
Congo-BrazzavillenoyéesRDCvictime

Related Articles

Italie – RD Congo : « Il y a de la mafia dans les organisations d’adoption »

La présidente de l’organisme officiel italien des adoptions semble décidée à mettre à bas un système où se côtoient, dit-elle,

RDC – Cardinal Monsengwo : “La grandeur de l’homme se situe dans la sagesse politique mise au service du peuple et d’un pays”

Dans un message adressé aux fidèles de l’Eglise catholique de la RDC à l’occasion de la célébration de la fête

RDC : Premier tête à tête entre Joseph Kabila et son nouveau premier ministre Samy Badibanga

C’est l’image qui aurait pu vous faire perdre un pari tant la scène était il y a peu inimaginable. Le

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils