RDC – Agression de la danseuse : 18 mois de prison ferme requis contre Koffi Olomide

RDC – Agression de la danseuse : 18 mois de prison ferme requis contre Koffi Olomide

La procureur général de la Republique vient de requérir une peine de prison ferme de 18 mois contre l’artiste Koffi Olomide.

A son arrivée samedi dernier à Nairobi, il avait asséné un coup de pied à une de ses danseuses.

Il avait été expulsé du Kenya dès le lendemain.
Rentré en RDC sans être inquiété par les autorités judiciaires, le depute MP Zacharie Bababawse s’etait dit ému et avait annoncé vouloir entendre à l’assemblée nationale, le ministre de la justice.
A la requête du procureur général de la Republique, Koffi Olomide a été interpelé à son domicile ce mardi matin.
Il a comparu le même jour en comparution immédiate au tribunal de grande instance de Kinshasa.

Déjà condamné à du sursis en 2012 pour des faits similaires l’opposant à son producteur de l’époque, l’artiste devrait purger, s’il est condamné, sa précédente peine en prison.

Le procureur a demandé son incarcération immédiate.

L’audience se poursuit en ce moment…


Tags assigned to this article:
Koffi olomideRDC

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils