RDC – Affaire Jeep des léopards: Et si on demandait au Ministre des sports?

RDC – Affaire Jeep des léopards: Et si on demandait au Ministre des sports?

Denis Kambayi, ministre de la Jeunesse et des Sports de la RDC

Denis Kambayi, ministre de la Jeunesse et des Sports de la RDC

Les nouveaux champions de la Coupe d’Afrique des Nations (Chan 2016), les léopards de la RDC devaient recevoir une voiture 4×4, Jeep Prado par joueur et le staff technique. Un présent promis au nom de la république par le President Congolais, Joseph Kabila. A la surprise générale, la cérémonie de remise des véhicules a été le théâtre d’une série d’approximations qui a surpris l’assistance.

En effet, l’organisation avait d’abord commencé par remettre les 4×4 au staff technique puis aux joueurs. Malheureusement pour les champions, il manquait 7 véhicules. Sept membres de la sélection de l’équipe nationale n’ont pu récupérer leurs Jeeps. Profitant de notre séjour à Kinshasa, nous sommes aller poser la question au ministre des sports afin qu’il nous donne plus d’informations concernant la non distribution de ces véhicules.

Absent de son bureau, nous avons été reçu par un de ces conseillers qui parle de « problème lié au délai de livraison. » Il précise:  » comment pouvez-vous croire que la promesse du President de la République ne sera pas tenue? Il nous a été livré 34 véhicules, il en manque 7. Ce véhicules sont en cours de réception et les joueurs les recevront dans la journée. »

Concernant la prime financière, le ministère des sports reste affirmatif et rejette les accusations de détournement. « Nous fêtons, nos champions et nous leur montrons toute notre reconnaissance. Aucune somme d’argent n’a été détourné et les joueurs qui font la tournée à l’intérieur du pays ne sont pas plaint. » dit le conseiller.

RM


Tags assigned to this article:
Jeep des léopardsRDC

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils