home International, RD Congo RD Congo : Moïse Katumbi, le successeur de Joseph Kabila ?

RD Congo : Moïse Katumbi, le successeur de Joseph Kabila ?

Joseph Kabila et Moïse KATUMBI
Moïse Katumbi, le successeur de Joseph Kabila ?

Lors de leur dernière rencontre à Kinshasa, début mars 2015, Joseph Kabila et KATUMBI, l’ex puissant gouverneur de la province du Katanga, ont décidé de fumer le calumet de la paix, du moins en apparence. Les deux hommes qui étaient en bisbilles pour d’obscures raisons politiques, ont décidé de se rencontrer, en privé, pour préparer l’importante échéance électorale : la présidentielle de 2016 , à laquelle KABILA, ne devrait, en principe, pas prendre part .

L’on se souvient que le président de la R.D.Congo nourrirait de sérieuses prétentions pour s’offrir un troisième mandat, en se frayant un passage en force via la modification de la Constitution. Ses espoirs d’y parvenir se sont, malgré lui, évanouis dans les grondements de la rue de Kinshasa en janvier dernier, auxquels se sont invitées les pressions de la communauté internationale, les USA en tête. La rencontre entre KABILA et son principal soutien dans la province du Katanga se voulait donc à tout point de vue conciliante. D’autant que l’aphorisme de l’arbitre qui siffle un troisième penalty, lancé par  » Moïse le sauveur » , ainsi que l’appellent ses affidés, en disait déjà long sur sa fin de non recevoir au troisième mandat de Joseph Kabila Kabangué.

A en croire les proches de KATUMBI, qui est congolais de mère et juif de par son père, j dont la sépulture repose en Israël,ne cachait plus son agencement face aux gesticulations de Evariste Boshap, grand manitou du parti au pouvoir , qui soutient l’idée de modification de la Constitution. Une attitude désinvolte qui donne des crises d’urticaire à Aubin Minakou, président de l’assemblée nationale, partisan du respect à la lettre de la Constitution en vigueur …

Au cours du tête-à-tête étouffant entre les deux hommes, le président de la RD Congo aurait demandé à l’ex gouverneur du Katanga d’être présidentiable en 2016.  » Je vais prendre un temps de réflexion , monsieur le président  » , aurait prudemment répondu KATUMBI qui , semble t-il , n’a pas voulu donner l’impression à son interlocuteur qu’il en était intéressé .

Et pourtant, à suivre le dernier carré proche de Moïse, notamment Francis Kalombo, député du PPRD en exil en Europe depuis que trône l’idée du maintien de Kabila au pouvoir, l’ex gouverneur du Katanga qui est par ailleurs président de l’équipe de football TP Mazembe, ne dissimule pas, en privé, son intention de succéder à KABILA.

Selon des informations puisées à bonne source, Kalev Mutomb, proche de JKK et administrateur général de l’Agence Nationale de Renseignements( ANR, police politique , travaille également pour l’ex puissant gouverneur de la province du Katanga, à qui, confie une source proche des deux hommes, il livrerait de précieuses informations sur les complots ourdis par les ennemis politiques de KATUMBI, qui se recrutent au sein du PPRD.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils