home International Racisme en France – Un restaurateur français renvoie deux clientes voilées : « j’ai pété un plomb »

Racisme en France – Un restaurateur français renvoie deux clientes voilées : « j’ai pété un plomb »

Une vive polémique est née en France après la diffusion dimanche d’une vidéo montrant un restaurateur de la banlieue parisienne chasser deux clientes voilées de son établissement, justifiant explicitement son geste par le fait qu’elles soient musulmanes. La scène a été filmée samedi 27 août avec le téléphone portable de l’une des victimes, diffusée et largement partagée sur Internet.

« Tous les musulmans sont terroristes« 

On entend une discussion tendue entre les deux femmes attablées dans la salle du restaurant et le restaurateur, vêtu d’un tablier blanc. L’une des deux femmes lance au restaurateur : « On ne veut pas être servi par des racistes, Monsieur ! ». « Les racistes ne mettent pas des bombes et ne tuent pas des gens, les racistes comme moi ! », lui rétorque le restaurateur. La cliente lui demande alors : « parce qu’on a mis des bombes, Monsieur ? ». Le restaurateur presse alors les deux clientes de partir : « Madame, les terroristes sont musulmans et tous les musulmans sont terroristes. (…) Des gens comme vous, j’en veux pas chez moi. Point barre. (…) Alors vous vous imposez ici, c’est pas clair. Sortez ! ».
Les deux clientes ont quitté les lieux après avoir prévenu la police. Elles ont également pris contact avec le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF). Son porte-parole, Marwan Muhammad, a indiqué à l’AFP qu’elles allaient déposer plainte lundi avec l’aide du collectif.

La ligue de défense des musulmans a également annoncé son intention de déposer une plainte.

Le parquet de Bobigny a indiqué dimanche avoir ouvert une enquête à l’encontre de ce restaurateur pour « discrimination à caractère racial ».

Laurence Rossignol, la ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes, a de son côté annoncé qu’elle avait saisi la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme (Dilcra).

Les femmes que l’on entend dans la vidéo ne se sont pas exprimées. Il n’est pas encore possible de connaÎtre l’origine exacte de l’altercation.

« J’ai pété un plomb« 

Accusé d’islamophobie, le patron du Cénacle s’est excusé auprès de la communauté musulmane. « J’ai pété un plomb, et je m’en excuse. J’ai un ami qui est mort au Bataclan, j’ai tout mélangé. Ce que j’ai dit, je ne le pense absolument pas : mes propos ont dépassé ma pensée », a-t-il déclaré devant des habitants de Tremblay-en-France venus l’interpeller devant son restaurant dimanche après-midi.

Cet incident intervient dans un contexte très tendu en France, marqué par les attentats terroristes et des polémiques à répétition autour de la place de l’islam. La question de l’interdiction du port du burkini sur les plages a notamment été à la une de l’actualité durant le mois d’août et divisé jusque dans les rangs du gouvernement.

© France24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils