Québec : Un congolais porteur du VIH accusé d’agressions sexuelles

Québec : Un congolais porteur du VIH accusé d’agressions sexuelles

Jean-Claude Tshibamba Muntu. (Photo TVA Nouvelles)

Jean-Claude Tshibamba Muntu. (Photo TVA Nouvelles)

Un Drummondvillois de 54 ans a été formellement accusé ce matin au palais de justice de Victoriaville d’agressions sexuelles graves mettant la vie en danger.

Jean-Claude Tshibamba Muntu aurait fait au moins cinq victimes selon l’enquête de la Sûreté du Québec.

Le suspect aurait eu des relations sexuelles avec des femmes sans se protéger et sans se soucier de la possibilité de leur transmettre une infection transmissible sexuellement.

Jean-Claude Tshibamba Muntu serait porteur du VIH (virus de l’immunodéficience humaine).

Selon les faits allégués, il avait des relations sexuelles avec des femmes sans se protéger et sans les aviser qu’il était infecté du virus. Il utilisait les réseaux sociaux pour faire connaissance avec les victimes alléguées via des sites de rencontres.

Les crimes reprochés s’étalent dans le temps et seraient survenus entre février 2012 et le mois dernier.

Les plaignantes habitent Sherbrooke, Trois-Rivières, Longueuil, Victoriaville et Drummondville, le lieu de résidence de l’accusé qui pourrait avoir fait d’autres victimes.

C’est pourquoi la Sûreté du Québec demande aux personnes qui détiennent de l’information sur Jean-Claude Tshibamba Muntu, à les communiquer en appelant au 1 800 659-4264.

La Cour suprême a déjà statué dans quelques décisions qu’une personne porteuse du VIH devait obligatoirement utiliser un condom pour exclure la possibilité de transmission de la maladie.

(TVA Nouvelles)


Tags assigned to this article:
accuséagressions sexuellesCongolaisVIH

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils