Présidentielle : La RDC va acheter des avions pour transporter le matériel électoral

Du matériel électoral entrain d’être déchargé d’un avion cargo, à Lubumbashi, RDC

Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Corneille Nangaa a annoncé, mardi à Kinshasa, l’acquisition bientôt de sa propre logistique de transport des kits électoraux, constituée de sept hélicoptères neufs, de sept avions, dont des Boeing et des Antonov, ainsi que de 130 camions et de 195 véhicules tout terrain Pick up. 

« Ce matériel qui sera acquis sur fonds propres du gouvernement congolais déterminé à financer seul processus électoral en cours », a indiqué Corneille Nangaa au cours d’un échange avec quelques patrons de la presse locale. Il n’a cependant pas donné le coût total de ce matériel.

Il a précisé que les hélicoptères seront pilotés par des jeunes congolais actuellement en formation au Soudan du Sud.

La Chine, la Corée du Sud et l’Inde fourniront à la CENI la logistique nécessaire pour les élections du 23 décembre 2018, a-t-il dit, précisant que la Chine fournira la quincaillerie électorale, l’Inde pourvoira à tout ce qui est énergie, notamment les panneaux solaires, tandis que la Corée du Sud mettra à disposition de la CENI les machines à voter.

Par la même occasion, le président de la CENI a annoncé pour le 20 août 2018 la publication de la liste provisoire des candidats députés provinciaux, tandis que celle des candidats à la députation nationale et à la présidence de la République interviendra quatre jours plus tard.

Avec APA

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
matériel électoralPrésidentielleRDC

Related Articles

Kinshasa : le gouvernement interdit l’importation des véhicules à volant à droite

Le gouvernement provincial de Kinshasa a interdit l’importation des véhicules à volant à droite. Cette décision sera mise en vigueur

RDC : l’opposant Ne Muanda Nsemi préconise un « glissement collectif » et une transition de 3 ans

Le député national rd-congolais Ne Muanda Nsemi, membre de l’opposition politique, a proposé dimanche un « glissement collectif » et une période

Un shopping mall ouvert à Kinshasa

Le premier shopping mall de Kinshasa a ouvert ses portes mardi 19 juillet. C’est un projet lancé par l’homme d’affaires

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils