home Afrique, Gabon, International, Politique Présidentielle au Gabon : Pour la sœur d’Ali Bongo, c’est Jean Ping qui a « remporté l’élection »

Présidentielle au Gabon : Pour la sœur d’Ali Bongo, c’est Jean Ping qui a « remporté l’élection »

Les résultats définitifs de l’élection présidentielle gabonaise devraient être connus le 30 août. Samedi 27 août, le Gabon votait pour élire son président et peut-être tourner la page de la dynastie Bongo, accrochée au pouvoir depuis 1967 avec d’abord Omar Bongo, le père, puis Ali le fils, élu de manière contestée en 2009. Face à Ali Bongo, qui se représentait, s’avançait Jean Ping, ancien ministre d’Omar Bongo, et aujourd’hui leader de l’opposition gabonaise.

«Bongo, comme d’autres en Afrique, semblait peut-être indétrônable. Mais pour la première fois, il y a une conjonction d’éléments favorables à l’opposition. Jean Ping bénéficie désormais du soutien d’une partie du système, en rupture de ban avec Ali Bongo. Du coup, l’alternance ne fait plus peur», confie à Libération Régis Marzin, chercheur spécialisé sur les élections en Afrique.

Jean Ping a même devancé l’annonce officielle des résultats en déclarant lors d’une conférence de presse tenue dans son quartier général dimanche 27 août: «Je suis l’élu. J’attends que le président sortant m’appelle pour me féliciter». Une annonce qui, plus que basée sur des résultats définitifs a été faite pour mettre la pression sur le camp présidentiel. En face, le staff d’Ali Bongo a appelé à des trucages et des mensonges.

Mais le soutien le plus inattendu pour Jean Ping dans ces heures brûlantes, qui vont s’étirer jusqu’à mardi 30 août dans l’après-midi où la Commission électorale nationale autonome et permanente (Cenap) devrait annoncer les résultats, vient de la famille Bongo. Hirmana Loïse Sassou Nguesso, la fille d’Omar Bongo et demi-soeur d’Ali, a posté un message sur son compte Facebook dimanche pour encourager le clan Bongo à admettre la victoire de Jean Ping.

«Félicitations à Jean Ping, merci à tous les électeurs pour cette mobilisation d’exception, merci au président sortant Ali Bongo Ondimba, merci à tous les gens qui sont restés dans les bureaux afin de s’assurer de la transparence des résultats», a-t-elle  écrit notamment.

Pas sûr que ce message fasse vraiment sourire Ali Bongo à l’heure où toutes les rumeurs sur les résultats des urnes circulent sur les réseaux sociaux.

© Slateafrique

7 thoughts on “Présidentielle au Gabon : Pour la sœur d’Ali Bongo, c’est Jean Ping qui a « remporté l’élection »

  1. Ali Bongo n’a pas de soeur au nom de Sassou Nguesso. Les Gabonais sont les mieux placés pour savoir qui ils ont élus. Si Ping à perdu les élections c’est justement en partie parce qu’ils savent que comme Sassou Nguesso, Ping est attaché à la france-Afrique, aux détournements et aux privilèges. De plus, Sassou-Nguesso n’est pas un modèle de democratie. Lui qui à privé son peuple de toutes communications lors de son dernier hold-up. Ali est le seul Président d’Afrique Centrale qui se déplace lui-même au volant de sa voiture parfois sans escorte, s’arrête n’importe où pour partager un repas, une boisson avec n’importe quel Gabonais sans craindre quoi que se soit. Il est le seul Président qui connait parfaitement tous les départements son pays pour les avoir visité. etc….
    Je suis frontalier du Niari. Je n’ai pas connaissance que Sassou N. ait visité pourse rendre compte, une seule fois le District de Mbinda, depuis son coup d’état ayant renversé Lissouba. Ce peuple depuis que le manganèse n’y passe plus, vit dans la misère totale. Non, le Congolais est très mal placé pour jugé de ce qui se passe au Gabon. Alors taisez-vous SVP.

  2. Bonne réaction, mais l »unique inconnu est la position des faucons du pouvoir comme Alain Claude Billie By Nze qui ne vont peut être pas comprendre la portée de ce message de paix.

  3. Il n’y est jamais trop tard pourviens faire.De plus, comme vous le dites si bien la charité bien ordonnée commence par soit donc plus proche de soi. On dit aussi qu’il font des abord balayer devant sa maison avant de aller balayer devant celle du voisin Elle d abord gabonaise avant tous autres liens familiaux.

  4. Hirmana sassou nguesso devrait faire de même pour le Congo ,car sa famille de l’autre côté de brazzaville est au pouvoir depuis 50 ans et la seule différence avec les bongo au Gabon, eux ils ont travaillés et le peuple est heureux avec Ali

    1. Bibie Anne ferme ta bouche quand ta rien d’intéressant à dire, le peuple gabonais est venu ce confié chez toi pour dire qu’ils étaient heureux? Et que tous travaillent ? Hirmana vraiment merci et félicitations pour ta bravoure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils