Skip to content

Présidentielle au Congo: Sassou promet la construction du plus grand barrage hydroélectrique du pays

[GARD align=”center”]

Le président sortant, candidat à la présidentielle du 20 mars prochain, Denis Sassou N'Guesso, a lancé samedi à Pointe-Noire sa campagne électorale
Le président sortant, candidat à la présidentielle du 20 mars prochain, Denis Sassou N’Guesso, a lancé samedi à Pointe-Noire sa campagne électorale

Le président sortant, candidat à la présidentielle du 20 mars prochain, Denis Sassou N’Guesso, a lancé samedi à Pointe-Noire (sud Congo) sa campagne électorale, en promettant de construire le plus grand barrage hydroélectrique du pays, le barrage de Sounda d’une puissance de 1.000 Mégawatts.

“Si vous m’élisez, pour les cinq prochaines années, je vais construire le barrage hydroélectrique de Sounda“, a déclaré Denis Sassou N’Guesso, lors du lancement de sa campagne, à Pointe-Noire, en présence des milliers de sympathisants, arborant des tee-shirts, des chemises et des casquettes à son effigie.

“Tous les anciens présidents de notre pays ont souhaité réalisé ce projet du barrage de Sounda, mais ne l’ont pas fait”, a-t-il souligné.

Le barrage de Sounda, d’une capacité de 1.000 MW, est un vieux projet datant des années 1960. Sous le régime du président Pascal Lissouba, il a été posé la pierre pour la construction de ce barrage qui permettra au Congo d’exporter de l’énergie vers les pays voisins.

Le président sortant, Denis Sassou N’Guesso, a également promis la construction avec l’aide de la Chine, du port minéralier de Pointe-Noire, et de la première zone économique spéciale du pays à Pointe-Noire.

“Nous avons déjà signé un accord avec la Chine, pour la construction de ce port”, a-t-il rassuré, promettant de nombreux emplois pour les jeunes.

[GARD align=”center”]

Partagez cet article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Laissez un commentaire