Présidentielle au Congo: plus de deux millions d’électeurs pour départager 9 candidats

Présidentielle au Congo: plus de deux millions d’électeurs pour départager 9 candidats

Les Congolais votaient dimanche sur un projet de constitution (Photo 25/10/2015)

Les Congolais votaient dimanche sur un projet de constitution (Photo 25/10/2015)

Plus de 2,1 millions d’électeurs congolais sont appelés aux urnes dimanche, en vue de choisir le futur président de la République parmi les neuf candidats en lice , dont le président sortant Dénis Sassou Nuguesso.

5.365 bureaux de vote, dont 790 à Brazzaville, ont été déployés par l’administration électorale dans les 111 circonscriptions électorales disséminées à travers les 12 départements que compte le Congo.

Le scrutin est supervisé par 360 observateurs nationaux et plus de 600 observateurs internationaux.

Dans un message radiodiffusé samedi, le ministre congolais de l’Intérieur et de la décentralisation, Raymond Zéphirin Mboulou, a appelé les populations congolaises à exercer leur devoir civique en vue d’élire le candidat de leurs choix.

Au plan sécuritaire, le porte-parole de la sous-commission sécurité de la CNEI, le colonel Jukes Moukala Tsoumou, a indiqué qu’il n’y a rien qui puisse empêcher le bon déroulement de l’élection car toutes les précautions ont été prises pour la sécurisation du scrutin.

« La force publique a pris des engagements pour garantir l’ordre public sur toute l’étendue du territoire, pour faire de telle sorte que l’élection se passe dans la tranquillité, la sécurité et la sérénité », a-t-il assuré.

Selon une disposition du ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation, publiée samedi à Brazzaville, les frontières nationales terrestres, aériennes et maritimes congolaises sont fermées tout au long de la journée du 20 mars.

Par ailleurs, la circulation des automobiles, les manifestions publiques et les attroupements, la tenue des marchés, le port des armes de toutes catégories sauf autorisation particulière, ainsi que l’ouverture des débits de boissons et autres établissements commerciaux, sont également interdits, au cours de cette journée.


Tags assigned to this article:
CongoKolélasMokokoOkombiPrésidentielleSassou

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils