home Congo Présidentielle au Congo: le dimanche des rameaux sera fêté normalement, malgré la tenue du vote

Présidentielle au Congo: le dimanche des rameaux sera fêté normalement, malgré la tenue du vote

Mgr Anatole Milandou, archevêque de Brazzaville
Mgr Anatole Milandou, archevêque de Brazzaville

L’élection présidentielle a été fixée, par le gouvernement, au dimanche 20 mars 2016. Or, le jour du vote se déroule toujours dans un contexte de ville morte (pas de circulation automobile, pas de marché, boutiques et autres échoppes fermées, pas d’activités professionnelles, etc). Dans le calendrier chrétien de l’Eglise catholique, cette date tombe sur le dimanche des rameaux, qui commémore l’entrée de Jésus à Jérusalem avant sa passion.

La célébration de l’entrée du Christ à Jérusalem donne aussi lieu à des processions dans les paroisses où à travers les quartiers. Après la messe qu’il a célébrée à la paroisse Saint André Kaggwa de Kombé (au Sud de Brazzaville), Mgr Anatole Milandou, archevêque de Brazzaville, s’est exprimé sur cette question qui inquiétait les chrétiens. Selon lui, un compromis a été trouvé avec les pouvoirs publics, pour que les chrétiens célèbrent le dimanche des rameaux normalement dans leurs paroisses.
Selon l’archevêque, les chrétiens pourront se rendre à l’église et aller accomplir, après, leur devoir civique de voter. Poursuivant son propos, l’archevêque a fait savoir que «pour les chrétiens qui habitent Kombé et qui vont prier à Saint Pierre Claver de Bacongo, il leur sera recommandé de prier à Kombé, au lieu d’effectuer le déplacement de Saint Pierre Claver, comme ils ont l’habitude de le faire». Un exemple pour dire que les chrétiens doivent se rendre dans les paroisses proches de leurs quartiers.
Mgr Milandou a précisé qu’une lettre circulaire accompagnée de la lettre du ministre de l’intérieur et de la décentralisation, a été envoyée dans toutes les paroisses de l’archidiocèse de Brazzaville. La question qu’il faut maintenant se poser est celle de savoir si cette décision vaut pour tout le reste du pays. Les commissions électorales locales, les autorités publiques locales et les responsables d’Eglise à travers le pays devraient rapidement fixer les chrétiens sur cette question, sur la base de la lettre du ministre Raymond Zéphirin Mboulou.

Gislain Wilfrid BOUMBA

One thought on “Présidentielle au Congo: le dimanche des rameaux sera fêté normalement, malgré la tenue du vote

  1. je suis très heureux de consulter vos infos, je vous demande avec politesse de publier parfois nos infos qui se trouvent à tout moment sur Dynamique des Jeunes Congolais(pour le compte du Président Pascal Tsaty- Mabiala)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils