Présidentielle au Congo: la danse de Sassou pour clôture la campagne à Gamboma

Présidentielle au Congo: la danse de Sassou pour clôture la campagne à Gamboma

La danse de Sassou pour clôture la campagne à Gamboma

La danse de Sassou pour clôture la campagne à Gamboma

Une fine pluie du genre de celles qui ne s’arrêtent pas facilement mouille la ville de Gamboma, le 10 mars, en début d’après-midi, alors  que Denis Sassou N’Guesso s’apprête à rejoindre ses partisans rassemblés nombreux sur le lieu prévu pour son meeting de campagne. Elle n’est pas finie quand il arrive à bord de sa voiture décapotable salué par la foule. On se bouge les places pour mieux s’abriter de la pluie qui se montre enfin plus clémente.

Côté messages, les jeunes, les femmes de Gamboma ainsi que son directeur local de campagne, Hugues Ngouelondele, ont tour à tour pris l’engagement de se mobiliser davantage pour une victoire de leur candidat le 20 mars. Ils ont aussi insisté sur le caractère cosmopolite du chef-lieu de leur district:  » À Gamboma, nous sommes tous parents », déclarait Hugues Ngouelondele qui pouvait se réjouir de la forte mobilisation des potentiels électeurs du candidat de son choix. Poignantes, les deux jeunes filles qui se sont passé le relais avant la représentante des femmes, ont rappelé à Denis Sassou N’Guesso la responsabilité des dirigeants à préserver le climat de paix et assurer l’avenir des enfants du pays.

Intervenant  en dernier lieu, Denis Sassou N’Guesso a évoqué la municipalisation accélérée du département des Plateaux lancée en 2013, pour dire que les infrastructures prévues à Gamboma seront réalisées. Une société chinoise, a t-il déclaré, est sur place pour construire les voiries urbaines inscrites dans ce programme. Puis comme il le fait au long de son périple, il a commenté son projet de société, notamment dans son volet formation qualifiante et l’emploi des jeunes. 

Il  s’est aussi employé à expliquer le mode d’élection avec le bulletin unique, mobilisant en faveur de sa candidature.

C’est au son de « Ekoti te », refrain de la rumba congolaise à la mode ces derniers temps que Denis Sassou N’Guesso a quitté la place du stade Louis-Akouala où il tenait son meeting de campagne à l’entrée nord de Gamboma. Preuve d’une communion certaine avec ses partisans venus nombreux le saluer à cette occasion, le candidat du Rassemblement de la majorité présidentielle a regagné son lieu d’hébergement comme il était arrivé à bord de son 4×4 décapotable suivi par ces derniers.
Ce 11mars, Denis Sassou N’Guesso qui était auparavant à Boundji et Abala, mettra le cap sur Ngo, Lekana et Djambala.

Gankama N’Siah


Tags assigned to this article:
GambomaPrésidentielle au CongoSassou

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils