Présidentielle au Congo: André Okombi Salissa promet de créer une banque pour les jeunes

Présidentielle au Congo: André Okombi Salissa promet de créer une banque pour les jeunes

Le candidat André Okombi Salissa

Le candidat André Okombi Salissa

Le candidat André Okombi Salissa a entamé le 9 mars un marathon de meetings dans trois arrondissements de Brazzaville, à savoir Bacongo, Djiri et Ouenzé. Partout où le candidat de l’IDC-Frocad est passé, il a promis de réduire le taux de jeunes en chômage par la création d’une banque qui financera leurs projets.

André Okombi Salissa affirme avoir la maîtrise de ce projet grâce à ses quinze ans d’expérience ministérielle où il est passé entre autres par le ministère du travail, de  l’emploi et de la formation qualifiante. L’emploi, a-t-il dit, se trouve dans la création des entreprises publiques et privées. Sur le plan culturel, le candidat de l’IDC-Frocad entend revaloriser les musées, le cinéma public et les espaces culturels et de loisirs.

La consolidation de l’unité nationale et de la paix est également inscrite dans son programme de gouvernement. André Okombi Salissa a longuement édifié l’assistance de Bacongo, Djiri et Ouenzé sur ces deux notions, affirmant  parfois ironiquement  qu’une personne ne peut pas être en paix lorsqu’elle n’a pas mangé et si elle ne se soigne pas bien, faute d’hôpitaux adéquats.

Par ailleurs, il a mis à profit ces retrouvailles pour exhorter l’administration électorale à procéder à la publication des listes électorales révisées et à la distribution correcte des cartes d’électeur avant le 20 mars. « Si ces deux opérations ne sont pas bien faites avant le 20 mars, il n’y aura d’élection présidentielle  ni pour la majorité  ni pour l’opposition », a déclaré André Okombi Salissa, avant d’informer leurs représentants dans les bureaux de vote de ne pas accepter le vote par procuration.

Roger Ngombé


Tags assigned to this article:
André Okombi SalissaPrésidentielle au Congo

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils