Pour satisfaire ses besoins, une Italienne héberge 4 migrants africains

Piazza-Roma

Piazza-Roma

Une femme italienne de 60 ans qui se considère comme la femme la plus heureuse au monde avoue qu’elle vit avec quatre migrants Africains qui la comblent tous les soirs. Elle est une femme divorcée vivant à Rome

Selon Maria Juniano, elle ne pourrait être plus heureuse après son divorce avec son mari, à côté de ces quatre migrants qu’elle considère comme les meilleurs partenaires du monde.

« Je n’ai jamais été aussi heureux que je me sens maintenant. Aucune femme sur terre ne peut comparer la joie que je ressens maintenant. mon mari était ennuyeux et vieux, mais maintenant j’ai quatre africains énergiques, tous pour moi seul. que puis-je demander de plus à DIEU  » dit Maria

Maria prétend les avoir vues sur une plage italienne et les a immédiatement approchées et leur a proposé de les aider. sans réfléchir, ils ont tous accepté et sont allés avec elle. Maria a affirmé qu’elle serait heureuse d’avoir d’autres migrants chez elle.

Maria, qui a reçu plus de 3 millions d’euros de son divorce, nous a avoué avoir assez d’argent pour s’occuper de tous. Elle prétend leur donné 500 euros chaque mois pour les envoyer à leurs familles, elle leur aurait acheté des vêtements, de la nourriture et tout ce qu’ils veulent.

 » Tout ce que nous entendons à propos de la souffrance des migrants est un mensonge  » dit t’elle.

 » C’était une bonne chose d’avoir des migrants dans son pays. Mes amies sont heureuse et souhaitent que de plus en plus de migrants puissent venir en Italie pour satisfaire toutes les femmes célibataires du pays  » Poursuit t’elle

Maria a déclaré que sa prochaine étape consistait à leur procurer des papiers et des emplois décents pour qu’ils puisse prendre soin d’eux même. Maria a dit qu’elle finirait par se marier avec l’un d’eux au moment opportun

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
FemmeItaliennemigrantsPiazza-RomaRome

Related Articles

Violences au Gabon : Jean Ping met sa famille à l’abri à Abidjan, celle de Ali Bongo est au Maroc

Jean Ping, donné perdant à l’élection présidentielle du 27 août au Gabon est prévoyant. Comme s’il s’attendait à une situation

Un bus d’une compagnie zambienne prend feu en RDC : 37 personnes calcinées

Trente-sept personnes sont mortes calcinées et vingt-deux autres grièvement blessées dans un accident de circulation qui s’est produit vendredi 20

France : Le prêtre qui avait giflé un enfant a disparu, les parents portent plainte

LE PRÊTRE QUI AVAIT GIFLÉ UN ENFANT A DISPARU, LES PARENTS PORTENT PLAINTE Après la polémique suscitée par la claque

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils