home Pointe Noire, Politique Pose de la première pierre de construction du siège de l’Upads à Dolisie

Pose de la première pierre de construction du siège de l’Upads à Dolisie

 

la Fondation PASCAL LISSOUBA et le siège de l’union Panafricaine de la Démocratie Sociale
La première pierre de construction de l’immeuble devant abriter la Fondation PASCAL LISSOUBA et le siège de l’union Panafricaine de la Démocratie Sociale(UPADS) à Dolisie

La première pierre de construction de l’immeuble devant abriter la Fondation PASCAL LISSOUBA et le siège de l’union Panafricaine de la Démocratie Sociale(UPADS) à Dolisie a été posée, le 5 septembre dernier dans cette localité par le premier secrétaire de ce parti politique, M. Pascal Tsati Mabiala , au cours d’une cérémonie qui a regroupé quelques responsables et militants de ce parti.

Situé sur l’avenue Félix EBOUE dans le premier arrondissement, cet immeuble de type R+2 placé sur 235,50 m2 comprendra entre autres, une salle de réunion de 74,77m2 avec une capacité d’accueil de 120 places, une salle d’exposition de 40,80m2 et des toilettes au réez de chaussée, six bureaux, un secrétariat, une salle d’archives, des toilettes et une terrasse au premier étage, a indiqué le représentant de l’entreprise MBINGOU SERVICE chargée de l’exécution des travaux, M. Pierre NGOUNDA.
Après la présentation de la maquette de l’immeuble par M.NGOUNDA, le premier secrétaire de l’UPADS a souhaité qu’il y ait une nette séparation entre la Fondation et le siège du parti.

Au cours de cette cérémonie une quête de 192200f a été réalisée par les militants pour marquer leur adhésion et leur soutien à ce projet de construction du siège de leur parti. Quatre véhicules de marque Toyota Ilux ont été remis par M. TSATI MABIALA aux coordonnateurs de l’UPADS des départements de la Bouenza, de la Lékoumou et du Niari qui en a reçu deux, vu l’immensité de ce département. Ces véhicules serviront pour le fonctionnement du parti dans ces départements.
Un rituel a été également exécuté par les sages du Niari membres de l’UPADS pour implorer la bénédiction des ancêtres afin que les travaux de construction de ce siège se fassent sans problème.

S’adressant aux militants de l’UPADS à cette occasion, M. TSATI MABIALA a indiqué que cette cérémonie a été chargée de deux symboles, à savoir, la détermination des militants d’aller de l’avant prouvant ainsi que le parti vit et l’existence du fondateur de ce parti, M. Pascal LISSOUBA dans leur conscience.
Il a également appelé les militants à faire preuve de courage et non de témérité ou de provocation pour faire face au combat politique dans les prochains jours, celui du changement de la constitution du 20 janvier 2002 auquel l’UPADS est opposé et cela en utilisant ce que prévoit cette même constitution comme arme afin de défendre leurs droits sans troubler la Paix.

Le coordonnateur de l’UPADS au Niari, M. Honoré SAYI quant à lui, a loué le travail accompli par M. TSATI MABIALA à la tête du parti. Il a aussi précisé aux militants le bénéfice qu’a tiré le parti après la vente de leur siège de Brazzaville, légué en souvenir par le fondateur de ce parti. Il s’agit entre autres de l’impression des pagnes du parti, la construction du siège du parti à Brazzaville, l’achat de six véhicules, la construction du siège du parti à Dolisie et la Fondation Pascal LISSOUBA.

(ACI)

TAGS:
Photo du profil de Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils