Politique, société et Charlie Hebdo s’imposent à la Une de la presse congolaise

Politique, société et Charlie Hebdo s’imposent à la Une de la presse congolaise

Image d’archive|AFP

Image d’archive|AFP

Le dialogue national annoncé sur la constitution et les élections, la lutte contre la pauvreté dans la société congolaise et l’attaque contre Charlie-Hebdo en France, s’imposent à la Une de la presse congolaise de ce mardi à Brazzaville.

« CPR (Convention des partis républicains) : Pour un dialogue national sur la constitution et les élections », titre le bihebdomadaire catholique La Semaine Africaine.

« Les dirigeants du collectif de la CPR (Convention des partis républicains), une plate forme située à l’opposition, ont donné une conférence de presse le jeudi 8 janvier 2015 sur la vie politique nationale, (…) au cours de laquelle ils se sont prononcés en faveur de la tenue d’un dialogue politique national, pour aborder trois questions essentielles notamment les réformes institutionnelles, la gouvernance électorale et le gouvernance politique chargée de mettre en œuvre les conclusions consensuelles de ce dialogue », rapporte ce journal.

La Semaine Africaine ne s’arrête pas là, elle va plus loin dans son volet politique en se demandant, à travers une tribune, si « le PCT (Parti congolais du travail, au pouvoir) est encore crédible pour traiter avec ses alliés et la classe politique, après avoir pris position sur le changement de la constitution ».

L’hebdomadaire Emmanuel se fait l’écho d’une mise en garde de la plateforme de la société civile contre le pouvoir de Brazzaville en attirant l’attention des Congolais sur les manœuvres dilatoires du pouvoir pour changer la constitution.

« Une campagne pour identifier 5000 ménages éligibles à l’aide » titre le quotidien Les Dépêches de Brazzaville parlant de la lutte contre la pauvreté.

« Une opération lancée hier par le ministre des Affaires sociales (…) vise à identifier 5000 ménages congolais vivant en dessous du seuil de la pauvreté (…) une initiative pour leur apporter de l’aide à travers le projet ‘’Lisungui » (aide en langue lingala).

Les Dépêches de Brazzaville et La Semaine Africaine sont revenus sur l’attaque contre le journal français Charlie-Hebdo, le premier en rapportant que « le chef de l’Etat, Denis Sassou N’Guesso, a signé hier le livre de condoléances à l’ambassade de France en signe de solidarité avec le peuple français suite à cet attentat qui a causé près de 17 morts », tandis que le second rapporte l’hommage des journaliste congolais au journal Charlie Hebdo.

La Semaine Africaine fait ainsi remarquer qu’« à l’initiative de l’Association des éditeurs de presse du Congo (Aepc), de l’Upf-Congo (Union internationale de la presse francophone-section Congo et de l’Omc (Obervatoire congolais des médias), les journalistes congolais ont rendu un hommage samedi dernier aux journalistes de Charlie-Hebdo victime d’attaque terroriste. »

APA


Tags assigned to this article:
Congopresse

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils