Pointe-Noire : un jeune homme meurt subitement en pleine rue

Un vendeur ambulant

(Image d’illustration).

Un vendeur ambulant de poulets sautés a succombé brusquement en pleine activité, le 10 avril, au quartier Mbota Raffinerie de Pointe-Noire,  sur la nationale n°5, précisément dans la zone située entre le carrefour Siafoumou-Raffinerie et l’arrêt Camille-Delho.

L’identité et la nationalité de la victime n’ont pas encore été révélées, ce dernier n’habitant pas le quartier et ne disposant ni de téléphone portable ni de pièce d’état civil sur lui. Selon des témoignages, il aurait fait une crise. «Il vendait du poulet à un client, tout à coup, il s’est senti mal et est allé se mettre sous ce hangar. Juste après, il s’est écroulé. Les gens ont tout fait pour le sauver mais il était déjà mort », a témoigné un des passants.

Les avis divergent sur ce qui serait la cause de cette mort inopinée. D’aucuns ont estimé que la victime a dû faire une crise d’épilepsie, d’autres ont pensé à une crise cardiaque. La dépouille a été conduite à la morgue après le constat fait par la police.

Il faut dire que ce phénomène de mort brusque devient fréquent depuis un certain temps. Il est souvent provoqué, d’après bon nombre de Ponténégrins, par des crises cardiaques. Il y a lieu, selon eux, que chacun ait connaissance des causes de ces arrêts ainsi que des mesures préventives pour éviter les risques qui y sont liés ou simplement les réduire.

Lucie Prisca Condhet N’Zinga
Adiac-Congo

Adiac-Congo

L’Agence d’information d’Afrique Centrale


Tags assigned to this article:
CongoPointe Noirevendeur ambulant

Related Articles

Présidentielle au Congo: plus de deux millions d’électeurs pour départager 9 candidats

Le Directeur général des affaires électorales( DGAE), Antoine Evoundou a remis officiellement le 12 mars  au président de la Commission

Congo : une levée de fonds de 15.070.675 FCFA pour la candidature de Sassou N’Guesso

Le montant a été officiellement rendu public lors de l’assemblée générale extraordinaire du Parti congolais du travail (PCT) Pointe-Noire  tenue

SAi??curitAi??: le Congo dans la peur?

La rAi??apparition des contrA?les et de la fouilleAi?? des vAi??hicules sur les routes nationales a recrAi??Ai?? un sentiment de peur

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils