Pointe-Noire : « la Gazelle », une passerelle qui fait la curiosité de la population

Pointe-Noire : « la Gazelle », une passerelle qui fait la curiosité de la population

Débaptisée « la Gazelle », cette passerelle érigée sur la rivière Patra, relie le quartier Louéssi, situé dans le troisième arrondissement Tié-Tié, au reste de la ville. Longue de plus de 100 mètres, cette passerelle fait le bonheur de la population environnante améliorant ainsi la condition de vie de plusieurs centaines d’habitants.

Cet ouvrage dont l’image renvoie au moyen âge, fait en sorte que le quartier Louéssi ne soit pas séparé du reste de la ville. Il a été réalisé par un homme courageux, habitant le quartier, en ayant pour objectif de supprimer l’enclavement de cette partie de la ville. 

Malgré le manque d’eau potable et d’électricité dans ce quartier, les gens qui y vivent ne se lassent pas de vaquer quotidiennement à leurs occupations. Et d’autres nouveaux habitants ne cessent de peupler la zone. Ainsi, les maisons poussent et la vie poursuit son cours normalement grâce à cette passerelle de fortune qui, aujourd’hui, fait le bonheur de tous.

Rappelons en outre que l’autre enjeu pour le quartier Louéssi est son désenclavement total. Le quartier manque jusqu’alors, d’axes, donnant accès à d’autres quartiers, notamment ceux de Mpaka, Loussala et bien d’autres. La passerelle « la Gazelle », est le point le plus rapide pour y arriver. D’où l’appel de certains habitants en direction des autorités préfectorales et municipales afin qu’elles remédient à la situation. 

Hugues Prosper Mabonzo


Tags assigned to this article:
GazellepasserellePointe Noire

1 comment

Write a comment
  1. claudine munari.
    claudine munari. 19 août, 2016, 18:25

    il suffit de lancer un appel d’offres pour selectionner une entreprise de construction et de genie civil.

    Reply this comment

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils