Pointe Noire: Grève à l’hôpital de Loandjili, les agents réclament leurs arrières de salaire

Pointe Noire: Grève à l’hôpital de Loandjili, les agents réclament leurs arrières de salaire

L'hôpital de Loandjili - Image d’archive|DR

L’hôpital de Loandjili – Image d’archive|DR

Une grève générale a secoué l’hôpital général de Loandjili, à Pointe-Noire, capitale économique du Congo. Tous les  agents de cet établissement sanitaire, tous services confondus, étaient concernés par ce mouvement de grève, décidé pour faire plier l’administration. Ils réclamaient le paiement d’au moins deux mois d’arriérés de salaire sur les trois que l’Etat leur doit et la prise en compte du relèvement de la valeur du point d’indice des agents de la fonction publique, passée à 300, dans le calcul des salaires, comme l’avait promis le Chef de l’Etat. Selon leurs syndicats, les agents de l’hôpital général de Loandjili ne sont plus avancés depuis 2004. Pour ne pas mettre la vie des malades en péril, un service minimum a été, néanmoins, mis en place. Aux dernières nouvelles, un mois de salaire était en train d’être payé, et la grève a été levée.


Tags assigned to this article:
grèvel'hôpital de LoandjiliPointe Noire

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils