Pointe-Noire : Denis Christel Sassou Nguesso invite les congolais à lire son livre « Ce que je crois »

Le président de la Fondation perspectives d’avenir (FPA), Denis Christel Sassou Nguesso a invité les congolais à lire son livre « Ce que je crois ».

Le président de la Fondation perspectives d’avenir (FPA), Denis Christel Sassou Nguesso a invité les congolais à lire son livre « Ce que je crois ».

Le député élu de la première circonscription électorale d’Oyo, dans le département de la Cuvette (nord), a fait cette invite aux congolais lors de la conférence participative sur «Le Congo que nous voulons : regards sur Pointe-Noire » ce samedi 19 mai 2018 à 10h dans un hôtel de la ville océane.

Le livre « Ce que je crois » est considéré comme la vision de son auteur pour le pays subdivisée en six parties. Il s’agit notamment de Ce que je crois, du droit à l’éducation et à la formation, du droit à la santé, du droit au mieux vivre, un défi de développement agricole, de la citoyenneté et de la solidarité, des perspectives d’avenir et un dessein partagé.

Denis Christel Sassou Nguesso, qui a bien la présidence en ligne de mire, et qui refuse que son livre « Ce que je crois » n’est pas son projet de société, a reprécisé également son point de vue sur l’impunité des gros bonnets. En d’autres termes, le Congo, régi par un système hautement corrompu, étranglé financièrement, ne paie plus ses fonctionnaires, ses retraités ni ses créanciers congolais, alors qu’une élite continue de s’enrichir illicitement.

Cette deuxième sortie du député d’Oyo s’inscrit dans un contexte politique sensible lié à la question de « l’après-Sassou ».

L’homme autour duquel la politique congolaise tourne depuis des décennies, a toujours rêvé un jour de passer le témoin à la jeunesse de son pays.

Jack MAÏSSA / Les Echos du Congo Brazzaville 

Ici Brazza

Ici Brazza

L'actualité congolaise est une affaire personnel. Mais je ne peux m'empêcher de la partager avec vous.


Tags assigned to this article:
Denis Christel Sassou N’GuessoLivre

Related Articles

Congo : des avocats exigent la libération de Me Ludovic Désiré Essou avocat de feu Marcel Ntsourou et d’André Okombi Salissa

Dans une déclaration rendue publique le 20 février à l’issue d’une assemblée générale tenue dans la salle d’audience de la

Le Belgo-Congolais Junior Malanda est décédé

Le jeune Belgo-Congolais Junior Malanda de Wolfsburg n’avait que vingt ans. Le joueur de football Belgo-Congolais Junior Malanda est décédé samedi

Congo : cette opposition qui rejette la nouvelle Constitution mais n’exclut pas de participer à la présidentielle

Congo : cette opposition qui rejette la nouvelle Constitution mais n’exclut pas de participer à la présidentielle avec Denis Sassou N’Guesso

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils