Pointe-Noire : cinq braqueurs présentés à la presse par la police

Pointe-Noire : cinq braqueurs présentés à la presse par la police
Les braqueurs entre les mains de la police|photo Adiac

Les braqueurs entre les mains de la police|photo Adiac

Les malfaiteurs ont été présentés le 20 mars à la presse au siège de la Direction départementale de la police du Kouilou.

Selon les services de police, les bandits appartiennent à des différents groupes et associations des malfaiteurs qui opèrent fréquemment à travers  différents arrondissements que compte la ville et responsables de plusieurs cas de braquage perpétrés dans certaines habitations. En effet,  des uniformes militaires, des machettes, des jouets d’appareil  de communication policière, des  faux billets de banques, du chanvre ont été retrouvés lors de la perquisition aux domiciles de certains parmi eux.

Répondant à la presse sur la protection des populations et de leurs biens, le colonel Georges Kilebe, commissaire central de police de la ville océane, a indiqué que la police ne va jamais dormir, elle continuera à traquer tous les fauteurs de trouble qu’elle croisera sur son chemin à Pointe-Noire et au Kouilou. « Ces bandits seront présentés  au procureur de la République, la police exercera toujours son travail de sécurisation quotidienne des populations et de leurs biens. La police a même reconnu l’un des malfrats arrêté  pour vol de véhicule. Une enquête avait même été précédemment ouverte  sur ce dernier, aussi une vidéo remis à la police par une personne victime d’un cas de braquage illustre bien  comment celui-ci opérait dans son habitation », a-t-il signifié. Signalons que l’une des personnes arrêtées serait un élément incontrôlé et déserteur des effectifs de l’ex-Sous groupement mobile de police. 

© Adiac-Congo


Tags assigned to this article:
Pointe Noire

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Aller à la barre d’outils