home Pointe Noire Pointe-Noire : 85 officiers et sous officiers de police promus

Pointe-Noire : 85 officiers et sous officiers de police promus

Photo Adiac: Les anciens portant les grades aux nouveaux promus
Photo Adiac: Les anciens portant les grades aux nouveaux promus

La cérémonie de port des insignes de grades aux nouveaux promus a eu lieu ce samedi 17 juillet au siège de la direction départementale de la police au Kouilou et à Pointe-Noire en présence du colonel de police, Gaétan Victor Oborabassi.

En effet, le port de ces insignes de grade compte pour le troisième trimestre de l’année 2015. L’activité était couplée avec la remise de quelques témoignages de satisfaction écrits de la direction départementale de la police au Kouilou et Pointe-Noire  à certains policiers de ces deux départements pour leur participation aux activités de recherches et d’investigation. Les nouveaux promus se souviendront longtemps des conseils de leur patron, Gaétan Victor Oborabassi : « L’élévation aux nouveaux grades est synonyme de responsabilité, la police est une administration de l’application des lois et règlements de la République, chaque policier devrait se souvenir à chaque instant dans l’exercice de sa fonction des principales notions qui caractérisent le métier à savoir la répression et la prévention auxquelles se greffent l’information, le renseignement, la dissuasion, la prévention, le commandement, la conception, l’encadrement, la maîtrise et l’exécution.»

Comment se présente la situation opérationnelle actuelle de la police à Pointe-Noire et au Kouilou ?

« En dépit de quelques cambriolages enregistrés pendant la fin du mois de juin et le début de juillet, dont les têtes d’affiches ont été interpelées, la situation opérationnelle policière  est  calme, sous contrôle à travers les sept districts du Kouilou et les six arrondissements de Pointe-Noire. Les accidents de circulation ont considérablement baissé grâce au renforcement des effectifs des unités de circulation routière », a déclaré le directeur départemental qui est encore revenu sur  la poursuite de l’opération de police Mbata ya bakolo, lancée il y a quelques mois à Pointe-Noire et au Kouilou. « Bien qu’il existe une étroite collaboration entre les services de police des deux départements et l’ensemble des communautés étrangères et religieuses de Pointe-Noire et du Kouilou, l’opération de police Mbata ya bakolo se poursuit avec plus de méthodes,  de façon inexorable et professionnelle », a-t-il conclu.

Manifestant sa satisfaction suite à sa promotion au grade de colonel, André Mankassa de la promotion 1982, et en service au commissariat central de police de Pointe-Noire, a eu les mots suivants : «le nouveau grade est le fruit d’un travail bien fait. Les jeunes policiers devraient se distinguer par un bon exemple, en évitant tous les comportements déviant dans l’exercice quotidienne de leurs fonctions. »

© Adiac-Congo

© Ici Brazza

 

Adiac-Congo

L’Agence d’information d’Afrique Centrale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils